Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
Formations prises en charge...
comment lever des fonds

Comment lever des fonds efficacement en 5 étapes ?

Comment lever des fonds ? Où trouver de l’argent pour son entreprise ? Tous les dirigeants sont un jour confrontés à cette problématique : faire appel à des financements extérieurs. Mais par quoi devez-vous commencer, à qui s’adresser, et comment monter votre dossier ?

Une levée de fonds est une opération spécifique, au cours de laquelle un porteur de projet va solliciter un financement auprès d’un ou plusieurs investisseurs. Le dirigeant identifie son projet, recherche des partenaires, présente un dossier complet, négocie un accord puis augmente son capital.

1. L’identification du projet et la levée de fonds adéquate

Qui peut lever des fonds ?

  • Les Sociétés Anonymes (SA), les Sociétés par Actions Simplifiées (SAS)
  • Les Sociétés Anonymes à Responsabilité Limitée (SARL), via le compte courant des associés
  • Mais aussi les fondations caritatives, les associations sportives, etc.

Quels sont les projets finançables ?

Toutes les étapes de la vie d’une entreprise qui sont gourmandes en capitaux peuvent être envisagées grâce à une levée de fonds :

  • Recherche et Développement pour lancer une innovation, une application
  • Croissance d’une start-up avec embauche de personnel
  • Consolidation du besoin en fonds de roulement (BFR)

Les sources de financement possibles

  • Love money : votre entourage vous prête de l’argent à titre personnel
  • Les prêts bancaires, les avances remboursables : le prêteur se rémunère grâce à un taux d’intérêt
  • Le Crowdfunding, le mode de financement participatif en ligne
  • La levée de capitaux auprès d’investisseurs

Les sources de financements possibles en fonction de la maturité de votre entreprise (création, start-up, ou développement) et de son projet.

2. La constitution du dossier de levée de fonds

Les trois indispensables à préparer sont le business plan, l’executive summary et le pitch.

Le Business Plan

C’est un dossier écrit d’une vingtaine de pages : il détaille le futur produit et les conditions de son lancement. Sa structure est codifiée et comprend des tableaux financiers Excel, sur le prévisionnel des ventes. Pour renforcer votre maîtrise des tableurs, L’Ecole Française propose une formation Excel complète.

L’executive summary

C’est un résumé du Business Plan : en moins de 2 pages, avec des mots-clés forts, vous devez donner envie à l’investisseur de lire le Business Plan. Inspirez-vous de la méthode marketing des 4 P pour structurer ce document :

  • Quel est le produit lancé ? (caractéristiques, besoins, solution)
  • A quel prix va-t-il être vendu ? (positionnement tarifaire par rapport à la concurrence)
  • Quelle est sa place sur le marché ? (politique de distribution envisagée)
  • Quelle promotion, quelle stratégie de communication pour faire connaître le produit ?

La présentation orale

L’oral de présentation du projet, appelé aussi « pitch », dure idéalement moins de 10 minutes, accompagné de slides d’illustration. Ce moment très important doit être dynamique, clair, pertinent. Votre personnalité doit susciter l’adhésion et l’enthousiasme. Pour vous préparer, l’École Française propose une formation Exceller à l’oral.

3. La recherche de partenaires

Les organismes d’aide à la levée des fonds

Pour trouver des partenaires financiers, il faut s’adresser en premier lieu aux organismes institutionnels qui accompagnent les entrepreneurs au quotidien :

  • Le réseau bancaire (même si la levée de fonds n’est pas un prêt bancaire)
  • La Banque Publique d’Investissement
  • Les Chambres consulaires (Chambre de Commerce et d’Industrie, Chambre des Métiers et de l’Artisanat)
  • Les réseaux et associations de soutien à la création d’entreprise

D’autres organismes tels que le Ministère de l’Économie et des Finances sont des sources d’information très utiles.

Pour quel montant ?

Un Business Angel peut intervenir jusqu’à hauteur de 500 000 € environ. Au-delà, ce sont les fonds de capital-risque et de capital-développement qui sont les interlocuteurs pertinents.

Comment procéder ?

Une fois les partenaires identifiés, vous pouvez les solliciter par email pour obtenir un rendez-vous de présentation. Pour vous faire connaître, il est obligatoire de travailler votre réseau. A ce titre, nous vous proposons une formation LinkedIn pour développer son réseau et trouver des clients.

4. La négociation de l’accord

Un processus de plusieurs mois

Une levée de fonds ne se réalise pas en quelques semaines. Le processus dure au minimum 6 mois. Ce paramètre est à prendre en compte, l’activité de l’entreprise doit pouvoir continuer de tourner pendant ce temps-là.

Les étapes de négociation

Un Business Angel a accepté de soutenir votre projet ? Plusieurs phases vont ensuite s’enchaîner :

  • Le diagnostic juridique et financier de l’entreprise (due diligence)
  • Sa valorisation (non-disclosure agreement)
  • La lettre d’intention de l’investisseur
  • Le pacte d’actionnaires
  • La clôture du processus (closing)

5. Une fois l’augmentation de capital réalisée, la gestion du partenariat

Une vie commune de plusieurs années

L’investisseur devient actionnaire de l’entreprise pour une durée déterminée, entre 5 et 10 ans en général. Il participe aux assemblées générales mais n’intervient pas dans la gestion quotidienne. Il se rémunère sur la plus-value supposée de la vente de ses titres à l’issue de cette durée d’engagement.

Se mettre à la place de l’investisseur

Le prêteur prend un pari sur l’avenir, en espérant un retour sur investissement important de sa mise de départ. Il assume une part de risque conséquente. C’est à juste titre qu’il faut le considérer comme un partenaire à part entière.

Les conditions de réussite de la levée de fonds

Se lancer quand le projet est prêt

La levée de fonds ne doit pas avoir lieu trop tôt dans le cycle de vie du projet. Il est préférable de tester le produit dans les conditions réelles de marché. Cela rassurera les investisseurs si les consommateurs répondent déjà favorablement à l’offre. De l’idée à la concrétisation, nous vous accompagnons grâce à notre formation Création d’Entreprise.

Se montrer structuré

Montrez aux investisseurs vos qualités d’organisation et de leadership : un dirigeant n’est jamais seul dans l’aventure et doit s’appuyer sur une équipe solide et un cercle familial qui le soutient. Cela rassurera les investisseurs. Ne négligez pas le développement de vos compétences, appuyez-vous sur la formation Management de l’École Française.

Un pitch bien préparé

La présentation orale est cruciale : il vaut mieux s’entraîner pour être prêt le jour J. Une solution intéressante est de suivre la formation Exceller à l’oral dispensée par l’Ecole Française. Il faut être sûr de soi tout en restant humble. La première impression compte énormément.

Se former pour mener à bien le projet

Avec nos indications, vous pourrez bien préparer chaque démarche et mettre les chances de votre côté pour réussir la levée de fonds !

Nous sommes un organisme de formations certifiantes, accessibles en ligne. Elles sont éligibles à une prise en charge totale ou partielle par les fonds mutualisés de la formation professionnelle.