Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
Formations prises en charge...
l'arborescence d'un site internet

Comment construire l’arborescence d’un site internet ?

Qu’est-ce que l’arborescence d’un site internet ? Pourquoi bien la penser est essentiel ? Et enfin, comment construire pas à pas un site web structuré ? Nous répondons à vos questions.

Architecture d’un site web, l’arborescence a pour objectif de faciliter l’expérience utilisateur (ou UX). Quatre étapes sont nécessaires pour bien construire son plan de site.

Construire le plan d’un site web : une étape essentielle

L’arborescence désigne le plan d’un site internet. Elle permet de structurer et de hiérarchiser ses différentes rubriques. C’est donc une étape indispensable à la construction ou à la refonte d’un site. Elle se présente généralement sous la forme d’une mindmap ou d’un schéma et donne une vision d’ensemble du projet.

L’enjeu n’est pas seulement de catégoriser les pages du site, mais aussi, et surtout d’anticiper le chemin effectué par l’internaute pour améliorer au maximum sa navigation. Ainsi, créer le plan d’un site est une tâche délicate que l’on peut diviser en 4 étapes.

L’arborescence d’un site internet : la créer en 6 étapes

Étape n° 1 : La recherche de mots-clés

Trouver des mots-clés pertinents en lien avec votre activité est nécessaire. En effet, ces données constitueront une base essentielle pour nommer vos différentes rubriques. Pour vous y aider, vous pouvez vous servir d’outils comme Keywordtool par exemple.

En premier lieu, trouvez un terme générique qui définit votre activité. L’outil affichera une liste de requêtes associées. Concentrez-vous prioritairement sur des mots peu concurrentiels avec un volume de recherche important. 

Les suggestions de Google constituent également une bonne source d’inspiration.

Étape n° 2 : Classer vos contenus

Utilisez un tableur pour classer les mots-clés en les organisant par catégorie :

  • Page d’accueil
  • Page à propos
  • Catégories de produits, descriptions de services
  • Pages catégories
  • Blog
  • Page contact
  • Etc.

À ce stade, vous disposez déjà d’un premier aperçu de votre structure de site, autrement dit, ses rubriques principales et ces sous-rubriques.

Étape n° 3 : Créer la mindmap de votre site

Des outils de mindmap tels que Mindmeinster vous permettront de créer facilement l’arborescence de votre site.

Elle se construit en plusieurs niveaux, le premier d’entre eux étant votre page d’accueil. Sur cette dernière, vous mettrez en avant votre requête principale qui désigne votre activité dans sa globalité. Puis vous pourrez ensuite travailler les mots-clés qui en découlent sur vos pages catégories, articles de blog, descriptions de services, etc.

Par exemple, un professeur de yoga pourrait choisir l’expression « cours de yoga » en mot-clé principal sur sa page d’accueil. Il emploierait des requêtes plus spécifiques avec un volume de recherche plus bas pour ses rubriques et sous-rubriques : « bienfaits du yoga », « yoga prénatal », « yoga pour enfants », etc.

Étape n° 4 : Réaliser le maillage de votre site

Vous pourrez ensuite établir de manière optimisée le maillage interne, c’est-à-dire la mise en place des liens qui relient les pages de votre site entre elles.
Cette stratégie, souvent utilisée en web marketting, est appelée « cocon sémantique ».

Il est important de noter qu’au-delà de trois niveaux, le visiteur risquerait de s’y perdre et les moteurs de recherche pourraient pénaliser le référencement de votre site. En effet, l’internaute ne doit, en principe, pas avoir à parcourir plus de trois pages. Cela dépend de la thématique de votre site et l’importance de son trafic organique, c’est-à-dire le nombre de visites issues directement des moteurs de recherche, hors annonces publicitaires.

Étape n° 5 : Tester l’architecture de votre site web

Pour finir, mettez-vous à la place de l’internaute. Imaginez les différents cas de figure. Pour cela, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • Les différents profils de visiteurs : âge, maîtrise d’internet, etc.
  • Les intentions de recherche : que peut venir chercher un internaute sur votre site ? S’agit-il d’informations, de conseils, de produits, etc.
  • Les canaux d’acquisition, c’est-à-dire les moyens par lesquels il est possible d’y arriver (réseaux sociaux, résultats de recherche Google, publicité, etc.)
  • Les pages d’arrivée : la première page vue par l’internaute (fiche produit, page d’accueil, blog, etc.)

Inventoriez toutes les possibilités et assurez-vous que chaque page soit rapidement accessible, afin que le visiteur trouve aisément ce qu’il est venu chercher.

Étape n° 6 : Se former pour perfectionner son arborescence

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter cet article sur l’arborescence. Vous obtiendrez ainsi des précisions et pourrez consulter des modèles à titre d’exemples.

Un plan de site web mal réalisé peut avoir un impact négatif sur la santé de votre site. C’est pourquoi, si vous débutez, nous avons créé la Formation Création de site internet. Notre organisme propose en effet des formations en ligne accessibles à tous et finançables totalement ou partiellement par les fonds mutualisés de la formation professionnelle.