Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
En 2 à 4 semaines...

Suivre une formation courte en soin du visage

Suivre une formation courte en soin du visage, est-ce possible ? La formation professionnelle est un moyen de gagner de nouvelles compétences, que ce soit dans votre secteur d’activité actuel ou dans le cadre d’une reconversion. Vous pouvez donc trouver sans problème des formations professionnelles dans le secteur de l’esthétique et des soins du visage dans des écoles spécialisées ou dans des centres de formation professionnelle.

Accessibles aux personnes qui choisissent de se reconvertir ou d’acquérir de nouvelles compétences, les formations professionnelles sont de différents niveaux. Mais la plupart des formations professionnelles en esthétique sont des formations courtes destinées à des personnes qui veulent une compétence supplémentaire : UV, soins, socio-esthétique…

Suivre une formation courte en soin du visage 

De plus en plus de formations professionnelles courtes proposent une formule de formation à distance ou via des cours du soir. Les formations professionnelles peuvent prendre plusieurs formes. Elles peuvent préparer à l’obtention d’un diplôme ou d’un certificat de compétences, durer quelques semaines ou quelques mois. Dans le domaine de l’esthétique, vous trouverez des programmes généralistes qui préparent aux métiers de l’esthétique en général, mais aussi des programmes plus spécialisés sur un métier : prothésiste ongulaire, massage, spa, soins, etc.

Les formations professionnelles en esthétique

Les diplômes

  • Bac pro esthétique
  • CAP esthétique cosmétique
  • BP esthétique
  • BTS esthétique

Les titres professionnels

  • Spa manager
  • Spa praticien
  • Vendeur en cosmétique
  • Prothésiste ongulaire
  • Maquilleur conseil
  • Maquilleur artistique

La formation courte maquillage et soins du visage de L’Ecole Française

Cette formation pour adultes est accessible de 25 à 62 ans

Cette formation 100% en ligne va vous faire découvrir et vous amener à la maîtrise des techniques de maquillage professionnel. Elle est destinée aux débutant(e)s qui n’ont aucune ou peu d’expérience.

Une formation courte en soin du visage

Suivez cette formation 100% en ligne à votre propre rythme. La formation est réalisable en 2 à 4 semaines (maximum) en fonction de votre implication. Vous êtes libre de la suivre au rythme de votre choix dans le délai maximum de 4 semaines.

Cette formation en ligne ne vous laisse pas tout seul. Vous pourrez réservez des séances d’accompagnement en visio-conférence pour recevoir une aide personnalisée.

La formation débouche sur une double certification. En fin de formation, vous recevrez votre certificat de formation aux Techniques de Maquillage. En cas de réussite aux épreuves : l’attestation de blocs de compétences du diplôme professionnel de L’Education Nationale d’Esthétique, Cosmétique, Parfumerie.

Toutes nos formations permettent de bénéficier de la prise en charge totale ou partielle des frais pédagogiques de 1379€ par les fonds mutualisés de la formation professionnelle. Renseignez-vous sur vos droits dans le cadre de votre CPF.

Programme complet de la formation Version téléchargeable en PDF : Télécharger

Comment accéder aux formations professionnelles ?

Des solutions existent pour le financement de la formation professionnelle : Pôle emploi, le Conseil régional, votre Compte personnel de formation (CPF), etc. L’alternance est également une solution pour alléger le coût d’une formation.

Quelles sont les aides possibles ?

Les adultes en recherche d’emploi peuvent faire appel à différents organismes comme Pôle Emploi pour financer leur formation.

Les professionnels en activité ont la possibilité de faire appel à leur Compte Personnel de Formation (CPF) ou de demander un Congé Individuel de Formation (CIF) pour accéder à une formation en esthétique.

Quelles sont les savoirs théoriques sur l’entretien des peaux pour le soin du visage ?

1. Nettoyer et démaquiller sa peau matin et soir

La première étape est la plus importante. Chaque jour la peau est agressée par l’extérieur (pollution poussière, soleil, vent, froid…) et est étouffée par la couche de maquillage, la transpiration ainsi que les peaux mortes et résidus qui se collent et s’accumulent tout au long de la journée. C’est pourquoi quotidiennement il est très important de la nettoyer en profondeur. Pour cela le mieux est d’utiliser des produits naturels qui respectent votre type de peau, son PH et le film hydrolipidique (film protecteur recouvrant la surface de l’épiderme).

2. Nourrir et hydrater sa peau en profondeur

Après un bon nettoyage de peau, le geste beauté incontournable est de nourrir sa peau en profondeur afin de conserver son élasticité. Adopter un produit 100% naturel, de préférence une huile non grasse. Masser le produit jusqu’à pénétration complète du produit dans la peau par gestes circulaires et doux. Puis appliquer une lotion tonique naturelle sans alcool, cette eau va tonifier, purifier et rafraîchir la peau.

3. Protéger sa peau

Même si le soleil joue un rôle fondamental dans le bien-être de la peau grâce à la vitamine D, il sera aussi son principal ennemi. Si la peau est trop longtemps exposée, cela peut entraîner des coups de soleil voir des lésions cutanées. C’est pourquoi pour préserver la santé de la peau il est important lors d’une exposition au soleil d’appliquer un écran total avec un indice adapté à sa peau. Le second grand ennemi de la peau est le froid, face à lui la peau peut vite devenir sensible, sèche, rouge et tirailler. Il faut donc aussi bien la protéger et ne pas utiliser de cosmétiques qui pourraient encore plus la fragiliser.

Avoir une peau en bonne santé passe aussi par la nourriture car elle a besoin de certaines vitamines comme la vitamine A, B (B2, B3, B5, B6, B9, B12), C et E. Mais aussi de minéraux et oligoéléments comme le zinc, le sélénium et le magnésium et également les omégas-3 qui aident à avoir une jolie peau. On retrouve ces éléments principalement dans les fruits et légumes, les poissons gras, les laitages et les viandes.

Que faire avec CAP ? Sans CAP ?

Avec le CAP

Aujourd’hui, 85% des salariés dans le secteur de l’esthétique sont passés par le CAP. Le taux de réussite du CAP Esthétique est supérieur à 90%, ce qui garantit la qualité du diplôme.

D’une durée de 2 ans, le CAP est une formation professionnalisante très prisée par les élèves en classe de troisième.

Le BAC pro

Aujourd’hui, un tiers des élèves en CAP poursuivent leurs études en esthétique, par un Bac pro Esthétique.

Cette formation est accessible directement après la troisième (en trois ans) ou après un CAP (en deux ans) et s’effectue généralement dans des lycées professionnels ou dans des centres de formation professionnelle.

Pour aller encore plus loin dans votre poursuite d’études, vous pouvez également, opter pour un BTS, puis un Bachelor, une Licence pro et un Master.

Se spécialiser

Si le CAP Esthétique est une formation complète, il est possible de suivre une formation pour se concentrer sur un domaine et devenir expert de ce dernier.

Il existe des formations professionnelles courtes :
  • UV
  • Conseil en image et le relooking
  • Cosmétologie
  • Maquillage professionnel
  • Manucure et l’onglerie
  • Thalassothérapie
  • Produits cosmétiques
  • Socio-esthétique 

Il existe également le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP), qui permet de se former et de se spécialiser dans un domaine en particulier, comme les soins du visage, le maquillage, ou encore la thalassothérapie.

Créer son entreprise

Le meilleur moyen si vous voulez travailler à votre compte ou ouvrir un institut, par exemple, est de passer par le Brevet Professionnel (BP) Esthétique. Cette formation s’ajoute au CAP, approfondit vos connaissances et donne les clés pour la gestion d’une entreprise.

Sans CAP : suivre une formation courte soin du visage

Selon l’INSEE, 59.7% des esthéticiennes sont recrutées au niveau CAP ou équivalent, 25% au niveau bac ou équivalent, et 14.9% au niveau Bac+2. Il est donc rare de devenir esthéticienne sans diplôme, mais ce n’est cependant pas impossible. En effet, après 3 ans d’expérience en tant qu’esthéticienne, il est possible défaire une validation des acquis (VAE), ce qui équivaut à un diplôme CAP.

Au niveau de la loi, rien n’interdit à quelqu’un n’ayant pas le CAP de pratiquer dans un institut ou une entreprise d’esthétique (à domicile par exemple), si au moins une personne dans l’entreprise ou l’institut a un diplôme, et si la personne a 3 ans d’expérience, puisque cela équivaut à l’examen pour le CAP.

En revanche, sans diplôme, il est pratiquement impossible de devenir esthéticienne à domicile, puisqu’il faut justifier d’une formation d’esthéticienne, avoir travaillé pendant 3 ans en tant qu’esthéticienne, ou être constamment accompagnée par une personne ayant soit une formation, soit cette expérience.

Avoir au moins un CAP, c’est donc s’assurer une bonne formation généraliste et un pied dans le métier. D’un côté, vous serez plus à l’aise au niveau des techniques, et de l’autre, vous serez plus libre de changer d’institut, d’ouvrir votre propre établissement, ou de devenir esthéticienne à domicile.