Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
Formations prises en charge...
Infos Utiles – Gestionnaire de Paie qualité des coursInfos Utiles – Espagnol référencesInfos Utiles – Gestionnaire de Paie coaching mentorInfos Utiles – Espagnol satisfaction clientsInfos Utiles – Gestionnaire de Paie referencesInfos Utiles – Espagnol formation ligneInfos Utiles – Gestionnaire de Paie satisfaction clientsInfos Utiles – Espagnol recommandationsInfos Utiles – Gestionnaire de Paie formation ligneInfos Utiles – Espagnol programmeInfos Utiles – Gestionnaire de Paie recommandationsInfos Utiles – Gestionnaire de Paie programmeEspagnolInfos Utiles – Espagnol qualité des coursInfos Utiles – Espagnol coaching mentorInfos Utiles – Décoration Intérieure qualité des coursInfos Utiles – Décoration Intérieure coaching mentorDécoration IntérieureInfos Utiles – Décoration Intérieure satisfaction clientsInfos Utiles – Langue des Signes – ProgrammeInfos Utiles – Décoration Intérieure recommandationsInfos Utiles – Langue des Signes – REFERENCESInfos Utiles – Décoration Intérieure formation ligneInfos Utiles – Langue des Signes – ligneLangue des SignesInfos Utiles – Décoration Intérieure référencesInfos Utiles – Langue des Signes – RecommandationsInfos Utiles – Décoration Intérieure programmeInfos Utiles – Langue des Signes – Satisfaction ClientsInfos Utiles – Langue des Signes – Coaching MentorInfos Utiles – Langue des Signes – qualité des coursInfos Utiles – python devenir developpeur programmeInfos Utiles – Mandataire Immobilier – programmeInfos Utiles – Manager commercial formation ligneInfos Utiles – Mandataire Immobilier – REFERENCESInfos Utiles – Manager commercial referencesManager commercialInfos Utiles – Mandataire Immobilier – formation ligneInfos Utiles – Manager commercial programmeMandataire ImmobilierInfos Utiles – Mandataire Immobilier – recommandationsManagementInfos Utiles – Mandataire Immobilier – satisfaction clientsInfos Utiles – Mandataire Immobilier – coaching mentorInfos Utiles – Mandataire Immobilier – qualite des coursInfos Utiles – python devenir developpeur qualite des coursInfos Utiles – python devenir developpeur coaching mentorManagement à DistanceInfos Utiles – python devenir developpeur satisfaction clientsInfos Utiles – Manager commercial qualité des cours
langage des signes universel

Pourquoi n’y a-t-il pas un langage des signes universel ?

Est-ce que la langue des signes est la même dans tous les pays ? Peut-on parler d’ailleurs de langage sourd et muet universel, le langage des signes est-il universel ? La réponse est non. On n’utilise plus l’expression langage des signes mais bel et bien langue des signes. Pourquoi n’y a-t-il pas un langage des signes universel ?

En France la langue des signes ou LSF est reconnue comme une langue à part entière depuis 2005. Et ailleurs, une langue des signes internationale existe-t-elle ? Si on peut parler de la LSI qui permet aux personnes sourdes et malentendantes du monde entier de communiquer plus facilement sur des grands événements internationaux, pour autant on ne peut pas parler d’une langue des signes universelle. Chaque pays, et même parfois par régions, a sa propre langue des signes.

Pourquoi une langue des signes universelle n’existe pas :

Pourquoi le langage des signes n’est pas universel ?

Quelle est la langue des signes la plus utilisée ?

Pourquoi la langue des signes était interdite en France ?

Est-ce qu’il y a plusieurs langues des signes dans le monde ? Combien ?

La Langue des signes bébé

Apprendre la langue des signes universelle

formation langue des signes française

La Formation Langue des Signes Française de L’Ecole Française

La Formation Langue des Signes Française de L’Ecole Française en ligne propose différents modules afin de développer les compétences nécessaires pour communiquer en LSF avec adultes, enfants et bébés. Elle est destinée aux débutant(e)s.

Vous apprendrez la construction de cette langue gestuelle et visuelle avec les règles de signes, sa grammaire et sa syntaxe.

A la fin de la formation, vous saurez tenir une conversation et pourrez préparer le Diplôme de Compétences en Langue (DCL) pour la langue des signes française enregistré au Répertoire Spécifique.

Pourquoi le langage des signes n’est pas universel ?

La langue des signes n’est pas universelle même si la base de beaucoup d’entre elles est l’alphabet dactylologique ou alphabet manuel français inventé par Charles-Michel de L’Épée, sur lequel nous reviendrons. Mais tous les pays n’utilisent pas le même alphabet, ce qui rend l’universalité impossible.

De plus, chaque langue des signes possède un lexique, une grammaire et une syntaxe qui lui sont propres. Ce sont des langues aussi riches et variées que les langues parlées, des langues naturelles, c’est-à-dire qu’elles se sont construites au fil du temps.

alphabet du langage des signes

Existe-t-il une langue des signes universelle ?

A chaque sourd du monde entier, la pensée visuelle est commune. Cela permet une adaptation rapide entre les personnes sourdes ou malentendantes.

Mais la langue des signes fonctionne selon la langue orale parlée de chaque pays, de plus c’est une langue visuelle : elle est étroitement liée à la culture du pays. Si la base est similaire, chaque pays ou région possède ses particularités.

En effet, les différences culturelles rendent l’usage d’une langue des signes universelle impossible. Les habitudes et les comportements sociaux varient d’un pays à l’autre. Les signes ne fonctionnent pas avec des locuteurs d’autres cultures.

Pourquoi la langue des signes n'est pas internationale

Pourquoi la langue des signes n’est pas internationale ?

La langue des signes n’est donc pas universelle, même si une tentative pour créer une Langue des Signes Internationale existe. En effet, la LSI appelée le Gestuno au départ, créée par la Fédération mondiale des sourds (WFD) dans les années 1970, adopte un certain nombre de signes pour essayer de créer un système facilitant la communication à l’international.

Son succès est relatif, mais l’idée d’un système de signes internationaux a continué à se développer. Elle est utilisée surtout dans les conférences internationales et aux rassemblements tels que les Jeux olympiques des sourds. Elle n’est pas comprise par tous les sourds, leur langue naturelle étant leur langue des signes usuelle.

Quelle est la Langue des signes la plus utilisée ?

N’oublions pas que ce sont les Français qui ont les premiers structuré une langue des signes avant tous les autres pays. Ils sont allés aux Etats-Unis en 1817 pour les aider dans la création de leur langue des signes. Développée à partir de la LSF, elle s’est mélangée aux langues indigènes locales pour créer ce qu’on appelle aujourd’hui l’ASL.

Descendant de la LSF, l’ASL n’est donc pas liée à l’anglais. La langue des signes anglaise et d’autres pays anglophones utilisent des langues des signes issues d’un arbre linguistique différent.

En Grande-Bretagne, on signe en langue des signes britannique (BSL) qui rassemble les langues des signes australienne (AUSLAN) et néo-zélandaise (NZSL).

Quelle est la langue des signes la plus parlée au monde ?

Aujourd’hui, la langue des signes américaine (ASL) est la langue des signes la plus répandue dans le monde. On l’utilise aux États-Unis et au Canada ainsi que dans certaines parties du Mexique, d’Afrique et d’Asie.

langue des signes américaine

Pourquoi la langue des signes était interdite en France ?

L’abbé de l’Epée est une figure emblématique de la communauté sourde dans le monde entier. Au 18e siècle, c’est le premier entendant à s’intéresser aux modes de communication des personnes sourdes. Il adapte la langue des signes en y ajoutant des notions grammaticales propres au français. C’est ce qu’il appelle les « signes méthodistes ».

Mais le développement de la langue des signes sera freiné en 1880 avec le Congrès de Milan qui décrète l’abandon de la langue des signes dans l’enseignement. Cette interdiction due au courant oraliste, durera près de cent ans. Les oralistes pensent que les sourds doivent apprendre à parler pour s’intégrer dans la société. Le congrès de Milan où l’immense majorité des participants est entendante décrète que la méthode orale pure doit être préférée.

Trois raisons sont invoquées :

  • La Langue des signes n’est pas une vraie langue
  • Elle ne permet pas de parler avec Dieu
  • Les signes empêchent les sourds de bien respirer ce qui favorise la tuberculose

Cette préférence a eu des conséquences dramatiques pour les sourds : pendant 100 ans la langue des signes a été proscrite, méprisée et marginalisée aux seules associations de sourds. Dans les instituts de sourds, les élèves signent en cachette. La langue des signes s’est alors appauvrie.

Il faut attendre les années 1980 pour assister à ce que les sourds appellent le Réveil Sourd, avec la philosophie bilingue (LSF / Français) qui commence à germer dans les esprits.

Mais ce n’est qu’en 1991 que la Langue des Signes Française est autorisée à l’école et en 2005 qu’une loi lui reconnait en France le statut de vraie langue.

En 2008, la LSF devient une option pour le Bac, comme n’importe quelle autre langue. En 2010, le CAPES de LSF est créé.

Mais un très faible pourcentage d’enfants bénéficie aujourd’hui d’un enseignement bilingue (LSF langue 1 et langue enseignée, français écrit langue 2).

est-ce que chaque pays a sa langue des signes

Est-ce que chaque pays a sa langue des signes ?

Si la plupart des pays ont leur propre langue des signes, il arrive que plusieurs pays aient la même selon leur héritage et leur culture. De même, dans un seul pays existent très souvent plusieurs langues des signes, au même titre que des langues régionales parlées. Elles se sont créées et transmises au fil du temps et des héritages des tribus, clans et communautés. C’est plus fréquent dans les pays avec des territoires isolés les uns des autres.

Est-ce qu’il y a plusieurs langues des signes dans le monde ? Combien ?

On voit donc bien qu’il existe plusieurs langues des signes, même s’il est impossible de les recenser avec précision. Selon les estimations, ce nombre se situe généralement entre 120 et 300 (sources : Ethnologue.com et Sign-hub).

Le nombre de langue des signes

S’il existe dans certains pays riches ou industrialisés une langue des signes nationale (mais pas toujours reconnue), la Langue des signes dans différents pays se forme au sein de petites communautés. Ces langues des signes sont appelées langues indigènes locales ou langues des signes de village.

Des communautés proches géographiquement peuvent utiliser des langues des signes totalement différentes.

Les langues des signes ne sont pas encore reconnues partout et n’étant pas parlées, elles sont considérées comme des langues minoritaires. C’est pour cela qu’il existe encore trop peu de chiffres à leur sujet.

La Langue des signes bébé

Le bébé signes se développe de plus en plus et c’est une bonne chose pour les bébés et jeunes enfants mais aussi pour les parents.

langue des signes bébé

Pourquoi apprendre la langue des signes aux bébés ?

Cela leur permet d’exprimer leurs besoins et leurs émotions, sans pleurs ni frustrations, avant même de savoir parler afin de développer le langage et la communication avec les autres. Ça ne retarde pas l’apprentissage de la parole, au contraire, les enfants qui signent entrent souvent plus tôt dans la communication.

Utiliser des signes avec bébé permet aussi aux enfants plus tard de s’ouvrir à la LSF, de comprendre les enfants malentendants ou sourds et de les aider à s’intégrer plus facilement. C’est une ouverture intellectuelle qui permet à un enfant d’être bilingue très jeune, car la LSF est une langue à part entière.

Pour aller plus loin : testez l'application Bébé Signe

Quelle main utiliser en langue des signes ?

L’utilisation de l’alphabet en langue des signes s’effectue tout simplement de la main droite pour les droitiers et de la main gauche pour les gauchers. La main dominante est celle de l’écriture et ne doit pas être changée ou alternée pour signer.

Apprendre la langue des signes universelle

Si une langue des signes universelle n’existe pas, on peut toutefois retenir que les langues des signes utilisent un tronc commun d’images et certains gestes, comme boire ou manger, sont universels et se signent ainsi de la même façon, ou à peu de choses près.

Est-ce difficile d’apprendre la langue des signes ?

Parler en langue des signes, c’est s’exprimer par une pensée visuelle qui se traduit en images. On signe d’abord le lieu puis le temps, les personnes et enfin l’action.

Est-ce que la langue des signes est difficile à apprendre ?

Si apprendre les lettres de l’alphabet et quelques mots courants (bonjour, merci, boire, manger, maison…) est facile et rapide, savoir signer pour communiquer demande du temps et de la pratique.

C’est une langue gestuelle et visuelle qui a sa propre syntaxe, ses règles de grammaire, qui nécessite d’être à l’aise avec sa gestuelle et d’avoir une bonne mémoire.

gestuelle de la langue des signes

Comment apprendre facilement la langue des signes ?

Pour en faciliter l’apprentissage, il faut retenir que les signes ne font pas tout.  Pour savoir signer justement, il faut travailler sa gestuelle et les expressions du visage. C’est en respectant certaines règles que vous pourrez vous faire comprendre de votre interlocuteur en langue des signes.

Retenez que le face à face est recommandé, la distance optimale étant de 1m à 1m50, que l’espace de signation (la bulle) a un champ d’action qui se situe du bas du ventre au haut du crâne et jusqu’à environ 50 cm de chaque côté du corps. Pour construire vos phrases, rappelez-vous l’ordre : lieu, temps, sujet, action. De plus, le temps de l’action est à préciser en début de phrase. Le présent se signe devant soi, le passé derrière l’épaule et le futur loin devant l’épaule.