Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
En 2 à 4 semaines...

Comment comprendre l’anglais ?

Comment comprendre l’anglais ? Quelles méthodes et astuces, quelles formations permettent d’acquérir un bon niveau en anglais, oral et écrit afin de pouvoir le comprendre et se faire comprendre ?

L’anglais est la langue incontournable et elle est essentielle dans la vie professionnelle. Astuces au quotidien, applications, formations en ligne ou en présentiel, il y a plein de moyens pour comprendre et apprendre l’anglais seul en autonomie, rapidement et efficacement.

Comment comprendre l’anglais ?

Comment apprendre l’anglais seul ? Rapidement ?

Enrichir son vocabulaire avec une liste quotidienne de 10 nouveaux mots

Un exercice simple et efficace pour progresser et enrichir son vocabulaire : la fiche de mots à apprendre tous les jours. Elle peut d’ailleurs être faite via votre smartphone.

Cet exercice consiste à noter chaque jour une dizaine de mots sur une fiche, pour les apprendre et les mémoriser.

Cela permettra d’améliorer son expression écrite, d’enrichir son vocabulaire et d’étendre son niveau de pratique.

Faire des mémos pour comprendre l’anglais

Une excellente méthode pour mémoriser les mots lus ou entendus est de les noter. Se constituer son propre lexique est d’autant plus efficient que ce sont des mots choisis, plus faciles à mémoriser.

Vous pouvez lister des mots français associés à leur traduction anglaise, regroupés par thème de la vie courante pour tenir une conversation, pour le travail…

Traduire les paroles de ses chansons préférées

C’est une méthode détournée et ludique pour apprendre l’anglais. Traduire les chansons que qu’on aime regroupe deux intérêts :

  • Découvrir le sens des chansons
  • Apprendre des expressions anglophones

Il existe plusieurs sites de traduction et de transcription de paroles :

Avec ces astuces, il ne reste plus qu’à vous exercer dans votre voiture, sous la douche, en faisant le ménage ou encore votre footing.

Regarder des séries et films en VOSTFR 

Regarder séries et films en version originale est très formateur. L’offre de séries disponibles (notamment sur Netflix) est considérable, vous avez l’embarras du choix.

C’est un exercice cognitif qui permet de débuter en anglais sans avoir l’impression de travailler.

Cet entraînement est une méthode efficace qui permet d’habituer petit à petit l’oreille aux sonorités de la langue, aux mots anglais et aux expressions.

Le jeu et les gestes des acteurs aideront aussi à comprendre le contenu des conversations et votre oreille va se familiariser avec les intonations et les accents : cela vous fera faire de moins en moins d’erreurs de prononciation.

Comment comprendre l’anglais ? Lire des livres en anglais

Comme pour n’importe quelle langue, l’amélioration du vocabulaire et de l’orthographe passe par la lecture.

Afin de bien choisir son livre selon son niveau de connaissances, il existe ce que l’on appelle les lectures graduées. Celles-ci permettent de sélectionner un livre selon le nombre moyen de mots que l’on maîtrise. Les lectures graduées se classent de cette manière de démarrage facie au niveau 6. 

Ces niveaux ont été établis par l’université de Cambridge, et mesurent la capacité de l’apprenant à comprendre, lire, écrire et parler anglais.

Il est possible d’effectuer un test de niveau d’anglais, pour savoir où se situer sur l’échelle des niveaux A1 (élémentaire) à C2 (très avancé, bilingue).

Utiliser les ressources numériques 

Ecouter des podcasts

Dans les transports, sous la couette ou au sport, les formats audios tels que les podcasts ont l’avantage d’accompagner l’apprenant partout et tout le temps.

Simples d’utilisation, ces enregistrements audio ou vidéo sont des émissions que l’on écoute en rediffusion, ils sont gratuits et téléchargeables en un clic.

Éducatifs, pédagogiques ou à thèmes, de nombreux podcasts existent :

  • Learn English
  • 6 Minute English
  • The English We Speak
  • English Listening
  • Voice of America
  • France 24 English

Pour trouver vos podcasts en anglais, rendez-vous sur :

  • Audio-Lingua
  • L’académie de Rouen
  • Breaking News English
  • Scientific American
  • Podcaz Primaire
  • La BBC

Utiliser des outils de correction

Aujourd’hui, grâce aux outils de correction disponibles en ligne, tout utilisateur a la possibilité de vérifier ses fautes, erreurs grammaticales et reformuler ses phrases du mieux possible vers un anglais correct.

Pour n’en citer que deux, Ginger et Grammary aident à corriger les fautes pour améliorer le niveau d’anglais écrit.

Traducteur, reformulateur de phrases, correcteur grammatical, dictionnaire. Très complet, ce type d’outil de correction se révèle utile au quotidien.

Vous pouvez également utiliser le service de traduction de Google Translate.

Participer à des événements linguistiques

Soirées d’échange, salons ou ateliers, sont organisés pour aider ceux qui veulent apprendre l’anglais. Ces occasions ont plusieurs avantages :

  • Faire évoluer votre niveau d’anglais rapidement
  • Être plus à l’aise à l’oral
  • Faire des rencontres enrichissantes

Sur le site polygotclub par exemple, chaque anglophone apprenti trouvera une liste d’événements linguistiques en France et à l’international à sa disposition.

Pratiquer l’anglais grâce au tchat multilingue

Pour réussir à maîtriser l’anglais, il faut le pratiquer ! Pour vous aider, il existe sur le web des salons de discussion en langue étrangère comme mylanguageexchange.

L’échange linguistique par le biais des tchats multilingues permet de discuter, à votre rythme, avec des personnes dont l’anglais est la langue maternelle.

L’idée est simple, vous choisissez avec qui vous voulez dialoguer et par quel biais : mail, tchat, rencontre physique, etc…

Écouter les actualités en anglais

De nombreuses chaînes d’actualité comme BBC, CNN, SKYNEWS sont disponibles dans la plupart des packs de chaînes télé et sur le web.

Quant aux actualités de France, une radio française 100 % en anglais a vu le jour : EnglishWaves.

Passer à l’anglais pour lire les informations du jour permet de maintenir un stock de compétences linguistiques à jour.

Lire un article ou deux des journaux aide à la progression constante.

Apprendre l’anglais sur YouTube

De nombreux professeurs d’anglais se proposent de créer des tutoriels didactiques de conversation anglaise, d’initiation au cours d’anglais pour niveau avancé.

Il suffit de taper « apprendre l’anglais » dans la barre de requêtes de YouTube pour avoir accès à des dizaines de chaînes, et l’ordinateur se substitue au professeur d’anglais à domicile.

Commet comprendre l’anglais en ligne ? Supports de cours et formations d’anglais en ligne et à distance

1. Lingueo

Pour apprendre l’anglais rapidement, vous pouvez trouver un enseignant qui vous apprendra l’anglais facilement pour un projet professionnel ou touristique par exemple.

2. Telelangue 

Pionnier dans le e-learning et blended learning , il s’agit de cours individuels par téléphone ou visioconférence. Ainsi, des professeurs diplômés vous enseignent l’anglais par le biais d’écrans interactifs et conversations adaptées à votre niveau. Chaque cours est individualisé et personnalisé. Telelangue est idéal pour les cours d’anglais à distance.

3. Superprof

Superprof regroupe de nombreux natifs ou enseignants diplômés qui vous fourniront les clefs pour l’apprentissage de l’anglais. Ainsi, vous découvrez le vocabulaire, la grammaire et la conjugaison de manière ludique et progressez à votre rythme.

4. Educastream 

Educastream est un site de cours d’anglais à distance ludique, adapté à tous les niveaux, Ce site recommandé par le Ministère de l’Education Nationale, propose aussi bien des cours pour adultes, que pour enfants ou pour professionnels. Des enseignants qualifiés ajustent un programme d’apprentissage correspondant à votre profil.

5. Bilingua

Anciennement Sharedtalk, le site de cours d’anglais en ligne a fait peau neuve en créant Bilingua. Bilingua vous permet de communiquer avec des natifs qui souhaitent vous aider dans votre apprentissage. Par le biais de jeux, conversations en ligne, vidéos, appels…

6. British Council

Les ressources vous permettent de prendre des cours d’anglais en visioconférence, de découvrir du vocabulaire via des fiches, d’apprendre des mots par le biais de jeux et de vous améliorer en grammaire avec des activités pour votre niveau.

Le plus du site : vous pouvez passer des examens (reconnus à l’international) afin de valider votre niveau.

7. Break into English

Break into English est spécialisé dans les cours d’anglais à distance via skype. Avec des professeurs natifs du pays, vous peaufinerez votre anglais grâce à des programmes d’activités ludiques et formateurs. C’est vous qui choisissez la discipline et le secteur d’apprentissage. Vous pouvez très bien apprendre l’anglais des affaires, que l’anglais juridique ou vous préparez à une certification.

8. My language exchange

Ce site est idéal pour améliorer son anglais sans avoir l’air de prendre un cours ; par le biais d’échanges linguistiques avec des natifs. Il vous suffit tout simplement de rentrer en contact avec eux par le biais d’un chat ou d’e-mail. Par la suite, vous pourrez les voir en vidéo si le feeling passe bien.

Pourquoi comprendre l’anglais parlé est difficile ?

On pratique trop peu

En 10 ans de cours d’anglais à l’école, les élèves parlent en moyenne seulement une heure. Le manque de pratique est la principale cause d’échec en anglais.

L’anglais ne se prononce pas comme il s’écrit

Niveau écriture, l’anglais n’est pas une langue phonétique, on dit aussi que l’orthographe anglaise n’est pas transparente : connaître un mot à l’écrit ne permet pas de le prononcer et connaître un mot à l’oral ne permet pas de l’écrire.

Le manque de vocabulaire

Plus votre vocabulaire sera riche, mieux vous serez équipé en anglais. Pour bien comprendre à l’oral en anglais, vous devez savoir pour chaque mot comment il se prononce, et quelle syllabe est accentuée.

Quelle formation pour apprendre et comprendre l’anglais ?

Apprendre l’anglais à distance via une formation en ligne

À l’ère du digital, un grand nombre de centres de formation permettent à des publics très divers (étudiants, demandeurs d’emploi, salariés) d’apprendre l’anglais ou de peaufiner leurs connaissances de la langue via des cours en ligne.

Que cela soit pour travailler votre anglais professionnel ou tenir une discussion avec un anglophone, les cours d’anglais à distance se présentent comme des solutions pertinentes pour des personnes qui n’auraient pas forcément la possibilité de se rendre quotidiennement dans un centre de formation.

Ces formations en ligne mettent bien souvent l’expression orale à l’honneur, et cela tombe plutôt bien puisqu’il s’agit de la meilleure façon pour pouvoir se familiariser avec une langue et sa phonétique.

Les formations d’anglais en ligne prennent différentes formes :

  • Visioconférence
  • Vidéo
  • Document audio
  • Conversation téléphonique

Le contenu s’adapte à votre niveau et à vos besoins. La durée des cours est variable et peut aller de quelques jours à plusieurs mois.

Comment comprendre l’anglais en présentiel dans un centre de formation

Il est possible que vous préfériez apprendre l’anglais en suivant des cours en présentiel avec un professeur. On trouve aussi bien des cours d’anglais en face à face à domicile que des formations en groupe, ce qui est idéal pour pouvoir échanger avec d’autres personnes qui apprennent la langue.

La présence physique d’une personne compétente peut rassurer et favoriser l’écoute et le partage. Des élèves peuvent juger l’apprentissage en présentiel plus stimulant, le fait de devoir se déplacer dans un centre de formation constitue déjà en soi une démarche active. Il s’agit donc principalement d’une question de préférences.

Apprendre l’anglais grâce à une immersion dans un pays anglophone

L’immersion à l’étranger en échangeant au quotidien avec des personnes ayant l’anglais pour langue maternelle : rien de mieux pour apprendre l’anglais ou progresser rapidement ! Être plongé dans un pays anglophone demeure toujours une riche expérience autant d’un point de vue culturel que linguistique.  Même des séjours courts peuvent parfois suffire à se débloquer et retrouver suffisamment confiance en soi pour pouvoir tenir une conversation en anglais, améliorer sa prononciation et constater sa progression.

Suivre une formation pour obtenir une certification

Il existe des certifications reconnues qui pourront jouer en votre faveur lors d’un recrutement. Ces certificats mettront la lumière sur vos compétences linguistiques en anglais, que cela soit votre compréhension orale ou écrite.

Les principales certifications d’anglais sont :

  • le TOEIC (Test of English for International Communication)
  • le BULATS (Business Language Testing Service)
  • le TOEFL (Test of English as a Foreign Language Internet-Based)
  • L’IELTS (International English Language Testing System)

Si la plupart des formations d’anglais peuvent vous aider à obtenir un score honorable à l’un de ces certificats, il existe aussi des formations spécifiques qui vous entraîneront à passer ces examens à travers des exercices, des tests blancs et autres supports pédagogiques. L’inscription et le passage du certificat peut être compris dans la formation.

À l’image d’un certain nombre de formations linguistiques, vous avez la possibilité d’avoir recours à votre CPF (Compte Personnel de Formation) pour bénéficier d’un financement.

La formation Anglais de l’Ecole Française

Cette formation 100% en ligne permet à chacun de se réconcilier avec l’Anglais, quelles que soient ses difficultés au collège ou lycée. Elle est destinée aux adultes qui ont déjà suivi des cours d’anglais au collège ou lycée (LV1) sans parvenir à comprendre ou s’exprimer par absence de pratique.

Suivez cette formation 100% en ligne à domicile à votre propre rythme, en toute autonomie.

Dans 4 semaines vous serez capable de comprendre une conversation, dialoguer en anglais, et même prendre la parole en réunion ou en public.

Vous pourrez réservez des séances d’accompagnement en visio-conférence, au jour et à l’heure de votre choix pour recevoir une aide personnalisée.

La formation est sanctionnée par une certification enregistrée dans les répertoires de la certification professionnelle et éligible à une prise en charge totale ou partielle par les fonds mutualisés de la formation professionnelle.

*/