Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
En 2 à 4 semaines...

Les techniques de la prise de parole en public

Quelles sont les techniques de la prise de parole en public ? Cet exercice peut devenir une véritable épreuve pour qui manque de confiance en soi mais surtout de préparation. Pourtant, comme tout exercice, elle est facile à maîtriser si elle est correctement anticipée. Voici comment vous pouvez y parvenir.

Avec une bonne préparation, de l’entraînement et de la pratique, la prise de parole en public ne sera plus jamais un exercice insurmontable pour vous ! En effet, il existe des astuces et des techniques qui vont vous permettre de gérer votre stress et de proposer un discours convaincant dont vois serez fier.

Les techniques de la prise de parole en public

Comment réussir sa prise de parole en public ?

Développer sa confiance en soi

Pour être à l’aise devant un public, il faut avant tout être à l’aise avec soi-même. Pour cela, il est nécessaire de savoir vous détacher du regard des autres et regagner votre confiance en soi.

Travailler votre affirmation de soi : quels sont vos points forts ? Quelles sont les qualités sur lesquelles vous pouvez vous appuyer sans hésiter ? Listez vos petites et grandes réussites mais laissez-vous le droit à l’erreur : c’est ainsi que l’on apprend.

Apprendre à gérer son stress

Le trac généré par une prise de parole en public est l’expression d’une appréhension, d’une peur de décevoir. Et cela devient une source de stress importante pour certains.  Il est essentiel d’apprivoiser ses peurs afin de ne conserver que le « bon » stress, celui qui agit comme un moteur et non comme un frein.

Pour cela, il existe des techniques qui vous aideront à faire rapidement retomber la pression, comme les exercices de respiration, la relaxation ou encore la visualisation.

Apprendre à convaincre

Développez votre pouvoir de persuasion afin de faire entendre et écouter vos messages naturellement. Pour cela, il est essentiel de travailler votre charisme. 

Anticipez les attentes et éventuelles réticences de votre auditoire face au message que vous devez faire passer. Vous adapterez ainsi votre intervention de manière à convaincre les plus hésitants.

Structurer son discours

Une allocution qui part dans tous les sens ne remportera pas l’adhésion du public et vous risquez d’en perdre le fil à un moment ou à un autre.

Pour bien structurer son discours, il faut procéder par étapes :

  • Capter l’attention par une bonne accroche
  •  Entrer dans le vif du sujet
  •  Balayer les objections éventuelles 
  •  Argumenter pour présenter son projet ou défendre son idée
  •  Conclure en mentionnant un élément clé

Quelles sont les techniques de la prise de parole en public ?

Une bonne préparation

Préparez votre discours​

Vous voulez que votre discours soit fluide et intéressant ? Alors, prenez le temps de bien le préparer. Certes, la préparation demande du temps et des efforts. Mais elle est nécessaire et indispensable. De​ plus, préparer votre intervention vous permet de prendre de l’assurance. Parce que vous savez où vous allez, parce que vous maîtrisez votre présentation.

Écrivez un résumé

Réalisez la feuille de route de votre intervention.​ Écrivez un résumé de votre discours, listez les points principaux. Ce document vous guidera. Mais ne lisez pas votre préparation mot par mot durant votre présentation ou votre discours.

Pensez aux questions éventuelles

Essayez d’anticiper les questions qui pourront vous être posées. Vous pouvez partager votre texte avec d’autres personnes et leur demander quelles sont les questions qui leur viennent directement à l’esprit par rapport à votre sujet. Cela vous permettra d’avoir une idée de ce que vos auditeurs pourront vous demander.

Exercez-vous​

Exercez-vous​. Prenez la parole en public. Essayez de vous exposer et de parler devant des petits groupes. Quand vous assistez à une réunion, n’hésitez pas à intervenir volontairement. Quand vous assistez à une présentation, n’hésitez pas à poser des questions.

Vous pouvez aussi vous former à la prise de parole en public.  Et une façon ludique de pratiquer la prise de parole en public, et d’avoir une activité de loisirs, c’est de prendre des cours de théâtre. Cette activité vous aidera aussi à prendre confiance en vous et à lutter contre votre timidité.

Le rapport aux autres

Accrochez votre audience

Un excellent discours commence et se termine toujours par ce qu’on appelle un « bang ». Ce que vous ​dites au début et à la fin marquera bien plus votre auditoire que ce que vous direz dans le cœur de votre discours. Il faut jeter à la poubelle les : Je voudrais dire, Donc pour commencer… On sait que vous voulez dire quelque chose, on vous écoute même, et on sait que vous allez commencer aussi. Dites quelque chose pour briser la glace entre vous et le public.

Vous pouvez ainsi attirer l’attention de votre audience avec une citation, une question ou une statistique.​

Trouve le bon ton

Il existe 3 sortes de discours : le discours informatif, le discours persuasif et le discours divertissant. Pour réussir votre discours il est important de vous servir de ces 3 sortes de discours puisqu’ils ont tous une fonction spécifique :

  • Le discours informatif donne les faits, les détails, les exemples. Même si vous essayez de convaincre votre audience, il est toujours question de faits réels et d’informations.
  • Le discours persuasif doit persuader votre audience. Vous devez employer les faits et les agrémenter d’émotions, d’histoire, d’expériences, en l’occurrence vos propres expériences.
  • Le discours divertissant crée le lien entre votre auditoire et vous.

Parlez comme si vous vous adressiez à une seule personne

Cette technique de prise de parole en public est l’une des plus efficaces. L’une des choses les plus terrifiantes est la peur de la foule. Pour surmonter cette peur, parlez comme si vous vous adressez à une seule personne. Pour cela, choisissez un membre de votre auditoire et consacrez-lui votre présentation. Il suffit de supposer que personne ne fait attention. Quand quelqu’un vous pose une question, focalisez votre attention sur cette personne, et répondez à la question comme si vous étiez en train de bavarder.

Ne perdez pas le contact avec votre audience​

Assurez-vous de ne pas perdre trop longtemps le contact visuel avec votre audience. En vous accrochant trop à vos diapositives ou à vos notes, vous finirez par perdre l’attention de votre public. C’est un réflexe naturel lorsqu’on n’est pas à l’aise devant un public. On évite le regard. Si vous ne regardez pas votre auditoire, vous ne pourrez pas l’intéresser et vous ne pourrez savoir si vos auditeurs sont intéressés par ce que vous dites ou s’ils s’ennuient. Donc maintenez un contact visuel. Et si vous voyez des signes d’ennui, relancez leur attention. Pour cela, vous pouvez :​

  • Raconter une histoire ou une anecdote
  • Proposer un exercice de groupe

Techniques de prise de parole en public : comment vous comportez ?

Travaillez votre langage verbal

Parlez fort​

Que ce soit en réunion ou lors d’une présentation, vous avez besoin d’élever votre voix pour que votre audience puisse vous bien entendre, sans efforts de leur part. Si vous avez l’habitude de parler doucement, lorsque vous devez prendre la parole en public, efforcez-vous d’augmenter le volume.

Travaillez votre articulation

Bien s’exprimer et bien se faire comprendre, c’est important pour réussir sa prise de parole en public.​ Une méthode simple mais essentielle, c’est de travailler son articulation. Parce que si vous mâchez vos mots, parler fort ne ​vous servira à rien. Quelques exercices d’articulation tous les jours vous permettront avoir une diction plus nette et plus précise.

 Améliorez votre expression orale

Cela commence par une excellente élocution : faites quelques exercices afin de parfaire votre diction, apprenez à poser votre voix, bannir les mots parasites (euh, donc, alors, voilà, etc.).

Utilisez un vocabulaire adapté à vos interlocuteurs. Préférez les phrases courtes aux phrases à rallonges dont on perd rapidement le sens.

Donnez du rythme et de la vie à votre intervention : un vocabulaire riche et varié, des mots en adéquation avec le ton employé, le sujet abordé et le contexte du message.

… Et non verbal

La gestuelle, l’intonation, les regards sont tout aussi importants que les mots employés dans un discours. Il est donc essentiel de savoir travailler votre communication non verbale.

Surveillez votre allure

​Ce que vous dites est essentiel. Mais une grande partie de votre communication passe aussi par le non-verbal. Il est donc essentiel que vous veilliez à votre allure et à votre posture. Tenez-vous droit, bombez légèrement le torse, renvoyer vos épaules vers l’arrière, tenez la tête haute.

Le regard

Le regard est primordial. Il va vous aider à maintenir votre auditoire en alerte et à vous appuyer sur lui. C’est grâce à lui que vous verrez les réactions du public et que vous pourrez les utiliser. Cela vous obligera à faire des pauses et à vous détacher de vos notes. Pour cela, il ne faut pas se focaliser sur un point et regarder toujours au même endroit. Cela peut donner aux autres l’impression d’assister à une conversation. Déterminez plusieurs points dans l’assemblée à droite, à gauche et au centre à regarder à tour de rôle.

La posture

La posture dans l’espace est vraiment importante. Souvent, involontairement, on peut avoir une posture complètement avachie ou abattue.

Se redresser au niveau du corps, ouvrir la poitrine complètement avec l’aide de la respiration va vous permettre de maitriser la prise de parole en public.

La bonne posture consiste à garder le corps souple et placé sur son axe de gravité :

• Etre face à l’auditoire
• Libérer ses bras et ses mains
• Reposer le corps sur les deux jambes
• Laisser son diaphragme libre
• Débloquer les épaules et le torse
• Bien détacher la tête du cou
• N’être ni trop statique, ni trop agité

La respiration

 Respirer va en premier lieu vous permettre d’écouter l’autre s’il vous pose une question parce que vous serez obligé de faire silence.

La respiration a un rôle important dans la gestion du trac. Souvent, on inspire depuis le thorax, de manière courte, c’est-à-dire en ne remplissant pas beaucoup les poumons. Il s’agit de la respiration thoracique. La respiration profonde doit être abdominale : elle permet de se détendre.

Techniques de prise de parole en public et techniques théâtrales : comment improviser ?

Une prise de parole en public et une représentation théâtrale sont certes deux exercices bien différents, mais on peut s’inspirer des « trucs » des comédiens pour dépasser son trac.

Dans tous les cas, il est question d’affirmation de soi. Les techniques théâtrales, pas seulement pour combattre le trac d’ailleurs, ont beaucoup de choses à nous apprendre pour dépasser cette angoisse et développer son aisance en public.

Occuper l’espace

La prise de parole en public, c’est aussi une prise d’espace : si vous en avez la possibilité, vous pouvez vous déplacer sur « la scène », vous approcher de votre auditoire, du Power Point, etc. Mais lors de vos déplacements, vous devez être entendu. Vous allez donc aussi occuper l’espace avec votre voix.

La voix

La plupart des gens ont l’impression de parler trop fort. Or devant un auditoire, il ne faut pas hésiter à projeter sa voix assez loin. Lors d’une formation de prise de parole en public, vous apprendrez à poser votre voix, à améliorer votre articulation, et surtout à trouver votre voix. Car la voix est révélatrice de votre personnalité, et transmet beaucoup d’émotions.

Assouplir sa gestuelle

Le travail sur la gestuelle implique un certain lâcher-prise. Mais ce lâcher-prise est maîtrisé. Une intervention en public implique une pleine conscience de son corps. Maintenez votre stabilité, ancrez votre posture dès les premières secondes, en gardant à l’esprit que stable et figé ne sont pas synonymes. La posture est stable, la gestuelle est souple.

Sortir du black-out

On évoque ici ce terrible moment de trac qui vous coupe la voix. La tentation serait d’accélérer. Au contraire, il ne faut pas céder à la panique, et faire une pause, de 15 secondes s’il le faut, pour retrouver son calme. La bouée de secours, c’est la respiration. Quand le trac vous submerge, prenez le temps pour faire, en direct, quelques exercices respiratoires très efficaces.

La formation de L’Ecole Française : Exceller à l’oral : formation prise de parole en public

Cette formation en ligne destinée aux débutants va vous entrainer à prendre la parole devant un auditoire de toute taille, en maitrisant les outils et techniques des professionnels de l’animation et de la scène. A l’issue de cette formation vous saurez rédiger un discours, improviser, ordonner vos arguments, et convaincre grâce à votre capacité à vous exprimer clairement avec aisance. Vous saurez susciter l’adhésion, marquer les esprits par votre prestance et la méthodologie la voix et le souffle.

Suivez cette formation 100% en ligne à domicile à votre propre rythme. Cette formation en ligne ne vous laisse pas tout seul. Vous pourrez réservez des séances d’accompagnement en visio-conférence, au jour et à l’heure de votre choix pour recevoir une aide personnalisée.