Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
Formations prises en charge...
formation ingenieur commercial

Les points à connaitre sur la formation d’ingénieur commercial

Suivre une formation d’ingénieur commercial est pertinent pour devenir un expert en commerce. Un ingénieur commercial formé est capable d’assurer la qualité de leur travail. Être un professionnel expérimenté ne suffit pas, le métier d’ingénieur commercial étant exigeant. Vous avez besoin de connaissances précises pour mener à bien vos missions !

Le métier d’ingénieur commercial

Les professionnels formés peuvent prendre en charge une variété de missions. Leur polyvalence leur donne accès à des débouchés variés et une rémunération intéressante. Une formation d’ingénieur commercial comprend un programme complet ayant pour but d’aider les apprenants tout au long de leur carrière.

Les missions

Le rôle de l’ingénieur commercial est d’assurer la vente des produits et des services de l’entreprise pour laquelle il travaille. Il assure également plusieurs missions : celle de négociateur auprès des fournisseurs, de prospecteur, de concepteur de projets commerciaux, et de responsable de la fidélisation des clients. Pour effectuer ses tâches, il s’appuie sur les connaissances qu’il a acquises durant sa formation et collabore étroitement avec le directeur commercial.

Les débouchés

De nombreux secteurs recrutent les différents types d’ingénieur commercial. Ces professionnels intéressent les entreprises au vu de leurs capacités commerciales et techniques. Les agences immobilières, par exemple, s’intéressent aux ingénieurs qui ont reçu une formation en relation avec leur domaine de prédilection. Il en est de même pour les SS2i, les entreprises agricoles et les centres de santé.

La rémunération

En général, la rémunération de l’ingénieur technico-commercial se subdivise en deux parties : fixe et variable. La seconde partie (la partie variable) est définie selon les objectifs fixés. Le gain annuel de ce professionnel tourne autour de 30 000 euros. S’il se forme dans un établissement comme L’École Française et s’il met ses acquis en application, ce chiffre peut atteindre 120 000 euros.

L’évolution du métier

Un professionnel expérimenté peut prétendre à un poste d’ingénieur grands comptes ou directeur commercial après quelques années d’exercice. Les expériences qu’il acquiert au fil des ans lui permettent de développer ses capacités techniques. Sa formation, quant à elle, augmente ses connaissances.

Le profil requis pour devenir ingénieur commercial

Pour pouvoir postuler à un poste d’ingénieur commercial dans une entreprise, il faut être diplômé de l’enseignement supérieur. Il est également important de disposer de plusieurs qualités. Celles-ci sont indispensables pour assurer les missions confiées par le Directeur commercial. À titre d’exemple, une personne formée à cet effet dispose des compétences nécessaires pour mener à bien une négociation ou pour convaincre les clients.

Les qualifications requises

Un ingénieur commercial est un professionnel titulaire d’un diplôme de bac +5 en commerce. Dans certains cas, il détient une plus haute qualification (diplôme de 3ème cycle en commerce). Une fois recruté par les entreprises, il suit une formation professionnalisante qui participe à son perfectionnement. L’École Française, par exemple, peut lui donner des cours qui lui permettraient de maîtriser Excel.

Les qualités requises pour devenir un professionnel expérimenté

Pour accomplir correctement ses missions, l’ingénieur commercial mobilise ses compétences en matière de leadership et de relations humaines. Ainsi, il doit être capable d’aborder diverses catégories d’interlocuteurs, comme les fournisseurs, les clients, les collaborateurs, les partenaires. En tant que négociateur, il doit disposer d’une force de persuasion importante ainsi que d’un sens de l’analyse et de la synthèse.

Les compétences linguistiques

Maitriser une langue étrangère est un atout non négligeable pour ce professionnel, qu’il soit débutant ou expérimenté. Il doit, par exemple, comprendre et parler l’anglais, l’espagnol, ou le mandarin selon les exigences de l’entreprise. À cet effet, une formation en ingénierie commerciale permet d’acquérir de nouvelles compétences linguistiques.

La formation d’ingénieur commercial

Pour se former dans le but d’occuper le poste d’ingénieur commercial, il faut décrocher le baccalauréat ES, S ou STI2D. Ensuite, il faut étudier dans une école de commerce ou dans une école d’ingénieurs.

Il est possible de suivre une formation certifiante à L’École Française. Nos blocs de compétence sont inscrits au RNCP ainsi qu’au Répertoire spécifique, et les formations recensées par Pôle Emploi.

Les types de formations existantes

L’École Française propose plusieurs modules de formations pertinents pour les ingénieurs commerciaux. Parmi elles comptent : le management, le community management, la création de sites, ou la création d’entreprises. Les cours peuvent se faire en ligne ou hors temps de travail, comme le souligne CPF. Ils peuvent également être de courte durée, c’est-à-dire de 4 semaines.

Le financement de la formation : les opportunités à saisir

Les formations proposées par l’École Française peuvent être financées par les fonds mutualisés de la formation professionnelle. Elles sont accessibles à tous les profils d’apprenant : ingénieur en quête d’un nouvel emploi, étudiant fraîchement diplômé, ou professionnel en poste souhaitant se perfectionner dans certains domaines.