Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
En 2 à 4 semaines...
Dans quel Métier se Reconvertir à 50 ans, et comment | L'École Française

Dans quel Métier se Reconvertir à 50 ans, et comment lancer son projet

Vous envisagez une reconversion professionnelle et vous vous demandez certainement dans quel métier se reconvertir à 50 ans. Voici quelques conseils et solutions pour vous diriger vers une nouvelle carrière !

Pourquoi envisager une reconversion professionnelle ?

Si la reconversion peut faire peur, elle est aussi un moyen de s’épanouir de nouveau dans son travail. Elle a bien évidemment ses avantages et ses inconvénients. Elle demande une préparation importante dont il ne faut oublier aucun détail.

La reconversion à 50 ans, une opportunité

Aujourd’hui, plus de 90% de la population française pense à changer de métier. Si certains n’ont pas encore franchi le cap, d’autres l’ont fait et en sont pour la plupart très satisfaits. Ils ont trouvé une profession qui correspond à leurs attentes et s’épanouissent bien plus.

De plus, votre profil plaît aux entreprises. En effet, elles savent que votre projet a été mûrement réfléchi et que vous avez envie d’être là. Vous avez également une expérience de l’entreprise que la jeunesse ne possède pas encore. Et vous avez déjà construit votre vie de famille, ce qui apporte une certaine sécurité à l’entreprise.

La reconversion à 50 ans c’est possible, en voici la preuve.

Anticiper les difficultés

Il n’est pas impossible bien sûr que la reconversion professionnelle engendre quelques difficultés.

C’est donc un projet qu’il est nécessaire de construire, en se posant les bonnes questions. Soyez certain de ce que vous souhaitez faire, des changements que cela provoquera aussi bien dans votre vie professionnelle que personnelle.

Il est aussi possible que la reconversion professionnelle ne fonctionne pas. Vous devez anticiper cette éventualité également afin de ne pas vous retrouver sans rien.

Comment se reconvertir professionnellement à 50 ans ?

Pour mettre toutes les chances de son côté et réussir sa reconversion, certaines étapes sont importantes. Commencez donc par établir un bilan de vous ainsi que de vos envies pour savoir quelle direction prendre.

Se redécouvrir

Commencez par faire un point sur vous-même : quelles sont vos compétences, comment les utiliser dans le cadre de votre nouveau job, qu’avez-vous réellement envie de faire, etc.

Vous pouvez choisir de faire ce bilan seul, ou vous pouvez également vous faire accompagner par un coach par exemple.

S’informer

Une fois votre orientation trouvée, informez-vous sur le métier. Si vous le pouvez, faites même un essai. Car il ne s’agit pas de commencer une nouvelle carrière pour finalement en être déçu.

De plus, renseignez-vous des débouchés, des évolutions, de tous les possibles que vous offre votre nouveau métier.

Enfin, pensez à vous renseigner quant à une éventuelle formation.

Cliquez ici pour savoir comment se reconvertir après 50 ans.

Les formations et les aides « CPF » et « pôle emploi »

Il est possible que vous ayez à suivre une formation pour atteindre votre objectif. Payantes ou non, longues ou courtes, les formations sont diverses et variées et il est important d’en connaître les détails.

Les types de formation

Selon vos besoins, il existe diverses façons de se former. En cours du soir, en ligne, en formation continue, etc. Cette diversité vous offre une réelle opportunité d’avoir une formation adaptée à votre emploi du temps.

De plus, l’École française, propose des formations certifiantes et courtes, qui vous permettront d’atteindre rapidement vos objectifs. Ce qui est certainement essentiel pour vous après 50 ans.

Découvrez la formation Linkedin et la formation « création d’entreprise » de l’École française.

Bien sûr, vous trouverez également d’autres centres de formation comme l’AFPA (Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes). Votre région peut également vous aider grâce au réseau GRETA ou encore à travers le CNAM et bien plus encore.

Tous ont un point commun, ils ne désirent que votre réussite et proposent donc des formations éligibles aux aides financières.

Les aides pour se former

Souvent, les formations sont onéreuses et sont un frein à votre reconversion. C’est pourquoi l’École française et d’autres centres ont fait le choix de vous aider.

Le Compte Professionnel de Formation

Ce compte est utilisable par tous les salariés et remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation). Toute personne ayant travaillé a le droit d’utiliser l’argent présent sur son CPF pour suivre une formation qualifiante.

Cette aide de l’état est donc particulièrement intéressante pour votre reconversion.

Pôle emploi

Il est possible d’obtenir une aide de ce service que vous soyez demandeur d’emploi ou salarié. Vous serez aidé dans vos démarches de demande de financement.

De plus, ce service vous aidera également à trouver le type de formation qui vous convient le mieux.

Se reconvertir a 50 ans, les métiers porteurs

Aucune raison de ne pas faire ce que vous désirez. Cependant, il faut tenir compte de la demande et des secteurs d’activité fleurissants aujourd’hui.

Les métiers les plus populaires

Les petites et moyennes entreprises

Les PME sont particulièrement favorables à l’embauche des personnes ayant plus de 40 ans notamment dans le BTP. Les séniors sont pour la plupart déjà formés, ce qui est un coût en moins pour les PME. De plus la stabilité que vous leur apportez est un réel avantage.

La distribution et le commerce

Différentes grandes enseignes ont choisi de laisser place aux quinquagénaires : vendeur, conseiller, etc. Grâce à votre expérience, vous aurez même l’opportunité de pouvoir manager une équipe.

Devenir indépendant

C’est dans l’air du temps d’être indépendant, mais difficile quand on a peu d’expérience. À 50 ans, vous avez l’avantage de pouvoir vous servir de vos acquis pour réussir et vous mettre à votre compte.

Vous pourrez mettre votre expérience professionnelle à profit notamment pour du coaching en entreprise ainsi que de la formation.

Les métiers de la santé

Les métiers de ce secteur sont de réels métiers d’avenir. Aide-soignant, aide à domicile, infirmier, etc. Ces métiers valorisants sont une opportunité pour les quinquagénaires qui inspirent une excellente confiance.

Les métiers de l’environnement

Ce secteur d’activités qui créé de nouveaux métiers a besoin de monde : agent de bio-nettoyage, conducteur de travaux, ingénieur dans les énergies, etc. Ce secteur grandissant a besoin de personnes expérimentées comme vous.

Les métiers du numérique

La nouvelle technologie crée de nouvelles offres d’emplois. Si divers métiers comme webdesigner, community manager, ou encore développeur sont en croissance, c’est également le cas pour les postes de chef de projet dans divers secteurs du numérique. Un poste clef auquel vous pourrez parfaitement répondre grâce à votre expérience.

La question « Dans quoi se reconvertir a 50 ans ? » n’a plus de secrets pour vous

La reconversion professionnelle peut intimider à tout âge, mais elle est tout à fait possible et encore plus réalisable à 50 ans. Si vous hésitiez, il est maintenant temps de vous lancer !

Formations populaires