Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
Formations prises en charge...
Formation professionnelle

La formation professionnelle pour adultes : ce qu’il faut savoir

Vous aimeriez suivre une formation professionnelle pour votre reconversion, mais vous hésitez ? Vous vous posez des tas de questions sur votre carrière et votre avenir professionnel ? Nous vous permettons d’y voir plus clair : financements des formations professionnelles, formations diplômantes pour adultes éligibles au CPF, organismes financeurs comme Pôle Emploi, contrats en alternance… vous trouverez toutes les réponses dans cet article !

S’inscrire à une formation professionnelle : pour qui, pourquoi ?

En quoi consiste la formation pour adultes ?

Tout au long de votre vie, vous serez amené à vous former. Que ce soit un souhait de votre employeur ou un besoin personnel, développer vos compétences avec la formation professionnelle est un moyen de s’épanouir, de s’insérer dans le monde du travail et de se reconvertir vers un nouveau projet. La formation pour adultes est ciblée et efficace : les programmes des organismes professionnels sont spécifiquement conçus pour répondre aux besoins des apprenants et des entreprises.

La formation professionnelle : suis-je concerné ?

Si vous êtes salarié, utilisez la formation professionnelle continue

C’est intéressant pour vous et c’est avantageux pour votre employeur. Tout le monde y trouve son compte ! Votre patron a besoin que vous développiez vos compétences dans un domaine spécifique, car il souhaite vous confier de nouvelles missions et vous rendre plus performant. Pour cela, il vous proposera de vous faire suivre une formation : les frais sont pris en charge par l’OPCO de votre entreprise, et cela ne coûte rien à votre employeur (et à vous non plus !).

Si vous êtes demandeur d’emploi

Vous êtes demandeur d’emploi, c’est peut-être le meilleur moment pour vous de démarrer une formation professionnelle. Vous êtes disponible, vous avez besoin de retrouver un emploi rapidement, quoi de mieux que de vous former pour vous permettre une réinsertion efficace ? Pôle Emploi vous accompagne dans votre projet de formation et/ou de reconversion et finance bon nombre de parcours.

Pour les étudiants

Vous venez de finir votre cursus universitaire, mais il vous manque quelques compétences professionnelles ? Pas de panique, vous pouvez tout à fait troquer votre statut d’étudiant contre le statut de stagiaire de la formation professionnelle. Attention toutefois, vous ne pourrez plus être boursier, ni posséder de carte d’étudiant.

Pôle Emploi et le CPF, les organismes qui financent la formation professionnelle

Financement et rémunération

Les formations professionnelles sont généralement payantes et les frais de formation parfois élevés. Alors pour s’engager sereinement dans une reconversion professionnelle, Pôle Emploi propose de financer votre cursus. La meilleure façon de savoir si vous pouvez bénéficier d’un financement est encore de vous renseigner auprès de votre conseiller qui vous aidera à monter le dossier.

Pendant la durée de votre formation, vous pourrez continuer à percevoir votre allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) si vous en êtes bénéficiaire. Rendez-vous sur le site de Pôle Emploi pour plus de détails sur le financement des formations.

Le compte personnel de formation : CPF

Tout le monde cotise au CPF et chacun possède ce fameux compte personnel de formation. Vous pouvez alors décider de vous former à tout moment de votre vie. Que vous soyez salarié ou non, vous pouvez mobiliser votre CPF. Choisissez de vous former hors temps de travail : vous n’êtes pas tenu de notifier votre employeur. Votre projet pourra donc être développé en toute confidentialité. Profitez de vos congés payés, de vos RTT pour suivre une formation en e-learning ou encore utilisez vos soirées en suivant des cours du soir !

Le CPF de transition : comment ça marche ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler du CIF ? Le CPF de transition est le remplaçant du Congé individuel de formation. Le principe est le même : ce dispositif vous permet de vous absenter de votre poste pour suivre une formation (en rapport ou non avec votre emploi actuel). Le CPF de transition est toujours à l’initiative du salarié et nécessite l’accord de l’employeur. Vous êtes rémunéré pendant toute la durée de votre formation sur une moyenne de vos 12 derniers mois travaillés précédant le début de la formation. Il est ouvert sous conditions. Vous devez, entre autres, justifier d’au moins deux ans d’activité salariée, dont un an dans la même entreprise.

Une demande écrite doit être présentée à votre employeur qui dispose de 30 jours pour vous répondre (il est en droit de refuser). Vérifiez les critères et voyez si vous pouvez bénéficier du CPF de transition.

Les contrats de formation professionnelle : apprentissage, professionnalisation et Pro-A

Le contrat d’apprentissage, c’est quoi ?

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Ce type de contrat est destiné à un public âgé de 16 à 29 ans révolus et repose sur le principe de l’alternance : un enseignement théorique en centre de formation professionnelle et un enseignement du métier chez l’employeur. Ce type de contrat est un réel atout pour les entreprises et les salariés.

Le contrat de professionnalisation

Contrairement au contrat d’apprentissage, le contrat de professionnalisation (que l’on appelle aussi contrat pro), n’est pas soumis à une limite d’âge. Il peut alors être signé à 40 ou 50 ans sans contre-indication. L’objectif est l’insertion professionnelle des jeunes et le retour à l’emploi des adultes en acquérant une qualification professionnelle.

Reconversion ou promotion par alternance : Pro-A

Ce dispositif permet au salarié de développer ses qualifications afin de lui assurer un maintien dans l’emploi et de favoriser son évolution professionnelle lorsque ses compétences sont insuffisantes. Cette solution permet de prévenir les conséquences dues aux mutations technologiques. Il s’agit là d’un complément proposé à la formation continue et qui permettra au salarié de construire un projet qualifiant ou d’évoluer dans son entreprise.

Les différents moyens pour se former : présentiel, e-learning et cours du soir

Formation en présentiel

Il s’agit du mode de formation le plus traditionnel. Vous suivez votre apprentissage dans une école ou un centre de formation avec un groupe d’apprenants et un formateur. La durée du cursus est prédéterminée et les cours sont souvent magistraux. Le face-à-face avec le formateur permet d’individualiser le suivi (à condition que les groupes soient de taille moyenne). Si vous avez besoin d’un encadrement régulier et d’un groupe avec qui échanger, alors une formation en présentiel est peut-être la solution qui vous ira le mieux.

Formation à distance : E-learning

La formation à distance n’a pas lieu dans un établissement de formation, mais via une plateforme. La formation en ligne (ou e-learning) propose une solution innovante et très pratique qui répond à de nombreuses attentes des candidats :

  • la formation peut être démarrée à n’importe quel moment de l’année ;
  • la formation choisie est dispensée directement à domicile ;
  • vous pouvez développer vos compétences tout en conservant votre emploi ;
  • vous êtes autonome sur votre travail et avancez à votre rythme.

Différents types de supports sont mis à disposition (vidéo, audio, exercices interactifs…). En général, l’apprenant est suivi par un formateur ou un coach qu’il peut joindre via la plateforme de E-learning. À titre d’exemple, l’École Française vous propose une formation montage vidéo en E-learning.

Les cours du soir

Les cours du soir peuvent être dispensés dans différents centres de formations professionnelles, entre autres :

  • Greta ;
  • AFPA ;
  • Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Paris (CMA) ;
  • Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) ;

En suivant des cours du soir, vous pourrez donner un nouveau souffle à votre carrière professionnelle. Cela implique de pouvoir quitter son travail assez tôt pour pouvoir se rendre à ses cours, et surtout d’être motivé ! Vous inscrire à une formation professionnelle en cours du soir vous obligera à mener de front vie professionnelle, vie étudiante et vie personnelle. Mais la satisfaction qui en résultera en vaut la peine.

Aujourd’hui, on trouve une palette variée de formations dispensées en cours du soir. Des formations pour créer son site web, une formation de photographe professionnel, de quoi se perfectionner avec des logiciels de bureautique (Excel) ou de graphisme (Photoshop), ou encore tout simplement réaliser son bilan de compétences.

Vous y voyez plus clair ? Il est temps pour vous de passer à l’action ! Laissez vos doutes au placard, prenez votre carrière en main et vivez d’un métier qui vous passionne. Choisissez tout de suite votre formation professionnelle certifiante parmi notre choix de formations et rejoignez l’École Française.