Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
En 2 à 4 semaines...
Drupal vs Wordpress

Drupal vs WordPress : quel CMS choisir ?

Drupal vs WordPress : quelles sont leurs différences, lequel choisir ? Selon votre projet de création de sites Internet, l’un ou l’autre sera le meilleur. Découvrez leurs avantages et leurs inconvénients pour vous forger un avis.

Drupal et WordPress sont deux systèmes de gestion de contenu, des CMS (Content Management System). Ils proposent une offre auto-hébergée pour réaliser et administrer l’ensemble de votre site Internet. Outre leurs points communs, qu’est-ce qui les différencie ? L’École Française du Digital vous l’explique. Découvrez parmi nos formations la Formation Création de Site Internet.

Quelles sont les grandes différences entre Drupal et WordPress ?

Même si WordPress détient le flamboyant record d’utilisation dans le monde avec 63,5 % en juillet 2020, Drupal intéresse 2,6 % de développeurs par ses fonctionnalités pertinentes. Voici un comparatif des deux systèmes de gestion de contenu pour le Web.

Quel système de gestion de contenu utiliser ?

Un système de gestion de contenu comporte des logiciels qui œuvrent à la conception de sites Web ou d’applications multimédia. Afin d’en découvrir plus, retrouvez ces concepts dans notre Formation Création de Site Internet. Nos formations sont en ligne pour tous et accessibles à tous les Français. De plus, elles sont certifiantes et éligibles à une prise en charge totale ou partielle par les fonds mutualisés de la formation professionnelle.

Les CMS les plus plébiscités

Drupal et WordPress sont, avec Joomla, les 3 CMS les plus employés dans le monde. Drupal présente l’intérêt d’être hautement sécurisé. C’est pour cela que le gouvernement français l’utilise. En revanche, WordPress offre une accessibilité aux néophytes qui l’avantage fortement.

Drupal vs WordPress : leurs points communs

Des similitudes se présentent :

  • Ils sont Opensource : l’internaute peut modifier le code source
  • Vous avez l’avantage de pouvoir élaborer tout type de site, car ils utilisent un script facilement intégrable au langage HTML : celui de programmation PHP (qui est un langage de programmation Web)
  • Il est accessible pour les débutants et propose des options plus poussées pour les aguerris
  • Plusieurs entités peuvent travailler dessus avec une permission personnalisée et une hiérarchisation
  • Ils agencent le contenu en blogs, en FAQ (Foire aux Questions), en forums de discussion ou en comparatifs. Ils utilisent des logiciels à l’aide d’une interface de programmation, une API (Application/Programmation/Interface)
  • Les Templates (modèles de conception du site) sont modifiables
  • Ils possèdent des modules d’extension nommés plugins sous WordPress, ces derniers ajoutent de nouvelles fonctionnalités sur le site

Comparatif des avantages de WordPress et de Drupal

Ces CMS sont faciles et rapides à installer. Ensuite, la maniabilité et l’intuitivité de l’interface s’avèrent plus efficaces sur WordPress. Elles sont plus ajustées à l’expérience utilisateur :

  • L’apparence du site est agréable et l’internaute l’apprécie
  • La crédibilité de la plateforme est confirmée (identification de l’entreprise, contenu de qualité, témoignages)
  • Le site est intuitif et bien catégorisé
  • Il est responsive (il s’adapte à la résolution des mobiles et des tablettes en plus de celle des ordinateurs)

Les créations de contenu

En ce qui concerne la création de contenus, WordPress et Drupal proposent différentes offres comme les blogs, les boutiques e-commerce ou les sites multilingues. L’éditeur sous WordPress est plus ludique à l’utilisation que celui de Drupal, qui s’annonce assez désuet.
En revanche, Drupal soumet plusieurs groupes thématiques pour catégoriser le contenu, ce qui le rend plus maniable.

Par ailleurs, les coûts de développement sont moins onéreux avec WordPress grâce à ses nombreuses prestations clé en main. De plus, la communauté d’entre-aide sur les réseaux sociaux s’avère très active. Vous trouverez toujours une réponse à vos interrogations.

Les extensions

Les plugins sont plus nombreux dans WordPress. Cependant, Dupral possède des modules natifs que n’a pas son concurrent : la pagination et les statistiques par exemple. Pour les obtenir sur WordPress, il faut intégrer des extensions : WP Statistics ou WP-Paginate sont parmi les plus connus.

De même Drupal détient une pléiade de langues pour élaborer un site multilingue. WordPress nécessite une extension comme Polylang.

Les mises à jour et l’optimisation du site

WordPress effectue des mises à jour régulières sur les sitemap et lorsqu’on édite des articles. Les sitemap sont des fichiers de plans de site qui transmettent aux robots de Google les URLs à indexer. Ceci, pour que les articles qui les relient soient référencés et apparaissent sur les résultats du moteur de recherche.

En revanche, Drupal ne le permet pas automatiquement. C’est au webmaster de les effectuer.
De plus, ces deux CMS sont optimisés pour le SEO (Search Engine Optimization), l’Optimisation pour les moteurs de recherche. Utilisez des balises qui introduisent des titres et des techniques seo-friendly :

  • Publier du contenu qualitatif sans duplicate content (le plagiat)
  • Intégrer des backlinks, ces liens hypertextes qui partent d’un site de notoriété et qui renvoient vers le vôtre
  • Insérer des balises qui introduisent les images comme l’attribut alt qui permet à Google de comprendre l’intérêt d’une photographie
  • Choisir ses URLs qui sont les adresses des contenus, les permaliens
  • L’utilisation de Yoast SEO rend tout cela très simple : c’est l’extension de référencement la plus populaire aujourd’hui sur WordPress. Pour Drupal, téléchargez Real-Time SEO for Drupal
  • Drupal est pourvu d’un système de cache qui améliore considérablement l’accès aux contenus les plus visités par les internautes. En effet, c’est un dispositif de mémoire intermédiaire qui accélère l’affichage des pages web consultées précédemment dans le navigateur. WordPress nécessite un plugin comme WP Rocket

WordPress vs Drupal : pour conclure

Drupal est très efficace pour des développeurs expérimentés. Il reste difficile d’accès pour la plupart des utilisateurs. Les thèmes qu’il propose sont souvent codés par des experts. En somme, il est parfait pour la conception d’un site Internet possédant une structure complexe qui demande à être personnalisée.

Quant à Wordress, celui-ci offre une interface conviviale et accessible avec une aide et des thèmes très beaux. C’est idéal pour les débutants et les créateurs de sites Web non spécialisés. Acquérez ces compétences en vous formant avec l’École Française du Digital !