Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
Formations prises en charge...
comment financer une formation

Comment financer une formation avec les aides disponibles ?

Il peut arriver dans que vous souhaitiez vous reconvertir dans un autre domaine, et décidiez pour cela de financer une formation. Viens alors un problème de taille : le prix. Nous vous aidons à comprendre comment trouver les aides disponibles avec l’Etat.

Les enjeux d’une formation professionnelle et ses bénéfices

Nous devons d’abord différencier deux types de formation : la formation dite « initiale » et celle dite « continue ».

  • La formation initiale donne les bases élémentaires sur les matières les plus importantes (mathématique, histoire…) et comprend l’entièreté de la scolarité, de l’école primaire aux études supérieures.
  • La formation continue s’applique aux personnes entrées dans la vie active (recherche d’emploi, salariat, alternance…). C’est sur celle-ci que vous pouvez profiter d’aides et d’accompagnement.

Une formation se définit comme un enseignement à but de qualification permettant d’acquérir les connaissances nécessaires à la pratique d’un métier et d’accroître ses performances techniques. Il existe des formations pour tous les métiers, et sont animées par des formateurs experts dans leur domaine qui utiliseront leur expérience du terrain pour proposer un contenu pertinent et des conseils efficaces.

L’âge importe peu face à la formation, tant qu’il y a la passion !

Une formation professionnelle s’adresse donc à toute personne souhaitant ou ayant intégré le monde du travail et ce quelque soit son âge. En effet, vouloir s’améliorer dans son métier ou changer de domaine d’expertise est quelque chose qui peut arriver à n’importe quel moment dans une vie, quelle que soit votre passion. Il n’est d’ailleurs pas rare aujourd’hui de voir des personnes avec plus de trois emplois différents sur leurs CV !

L’accès aux formations n’est donc pas sélectif sur ce point et même si les métiers les plus physiques requièrent une certaine endurance, il existe des métiers annexes vous permettant d’évoluer dans le même domaine. Un exemple parmi d’autres : le milieu des diagnostiqueurs immobiliers est en expansion constante, et la plupart des nouveaux diagnostiqueurs sont des reconvertis de plus de 40 ans.

Pôle Emploi, CPF… ces aides sont là pour vous.

Différents moyens de financer sa formation

Financer sa formation est assez coûteux, et bien qu’il soit possible que vous gériez le budget vous-même, ce sera un défi difficile si vous êtes par exemple un étudiant et cherchez à entreprendre un contrat en alternance. Si vous faîtes des petits boulots, ce n’est pas vous qui prendrez en charge le financement de votre formation car il existe une myriade de dispositifs et d’institutions prête à vous aider dans vos démarches. Commençons par parler de la plus générale de toutes : le Compte Personnel de Formation (ou CPF).

Ce compte (que vous pouvez retrouver ici), « est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, y compris en période de chômage, pour suivre une formation qualifiante ou certifiante. » (citation). Il se remplit pour chaque année de travail, que ce soit à temps partiel ou plein, jusqu’à un plafond (en général de 5000€). Et il peut (doit !) être utilisé pour financer vos formations. Il est même possible dans certains cas de financer son permis B.

Ce compte est une base solide qui vous permettra de découvrir de nouveaux horizons. Attention toutefois pour les employés du secteur public, vous n’êtes pas alimenté en euros mais en heures de formation.

Maintenant, que se passe-t-il si vous n’avez pas suffisamment de fonds dans votre CPF ? Suivant votre situation, vous aurez accès à différents éléments. Pour les chercheurs d’emploi, le Pôle Emploi peut vous proposer des soutiens et des programmes de formation suivant votre projet. Pour les salariés, votre patron peut vous en proposer pour vous remettre à niveau : le plan de développement des compétences est, par exemple, obligatoire aussi bien pour lui que pour vous.

Pour les intérimaires, il faudra vous pencher vers le FAF.TT. Pour les étudiants, pensez au contrat de professionnalisation. Enfin, suivant votre commune, il peut exister des aides spécifiques à votre région et il faudra alors vous renseigner à votre mairie. Avec un peu d’effort, vous trouverez certainement quelque chose qui vous convienne.

Il faut maintenant utiliser votre financement

Comme vous le savez peut-être, nous, l’École Française, proposons des formations en cours du soir ou en ligne comme celle-ci pour devenir photographe ou celle-la pour actualiser ses connaissances juridiques.

Vous l’aurez deviné, ces formations sont éligibles au financement de Mon Compte Formation. Il y a bien sûr d’autres endroits où trouver des formations, comme le très connu Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) qui propose des cours du soir ou les Cours Municipaux d’Adultes (CMA) de Paris. Ces deux organismes sont aussi connus pour offrir des financements pour des formations, n’hésitez pas à vous renseigner.

Quelques démarches à faire avant de vous lancer dans une formation…

Si la proposition de formation vient d’un tiers comme votre employeur ou Pôle Emploi, vous n’aurez pas grand-chose à faire à part accepter. Par contre, si elle vient de vous, quelques initiatives seront à entreprendre. Il faudra d’abord trouver la formation et le financement qui va avec si le CPF ne suffit pas. À Pôle Emploi et pour une demande auprès de la municipalité, il faudra simplement que la formation soit en rapport avec votre projet d’emploi qui doit être solide, et la demande devrait être acceptée sans trop de problème. Parlez-en avec votre conseiller.

Maintenant, si vous êtes salarié et que vous souhaitez utiliser votre projet de transition professionnelle (ou CPF de transition), c’est à dire faire votre formation durant vos jours de travail sous forme de congés payés, vous devrez en avertir votre supérieur au minimum 60 jours avant le début de la formation si celle-ci dure moins de 6 mois et 120 jours pour plus de 6 mois si vous réunissez les conditions pour en bénéficier. Un exemple de demande pour vous donner des idées.

Toutes ces démarches peuvent faire peur, mais nous sommes là pour vous aider avec notre expérience dans le domaine.

N’hésitez pas et réservez une place dans une de nos formations !