Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
En 2 à 4 semaines...

Comment créer un mini-studio photo ?

Comment créer un mini-studio photo chez soi ? Monter un mini-studio photo, c’est simple, à condition de posséder les accessoires indispensables pour le fond et l’éclairage. Mais pour cela, un peu de bricolage est suffisant si vous avez le matériel photographique nécessaire.

Fabriquer soi-même un mini-studio photographique afin d’obtenir des clichés de qualité professionnelle est tout à fait possible chez soi sans se ruiner. Cela dit, ayez en tête qu’un appareil photo numérique de qualité ne suffit pas. Il vous faudra savoir créer un espace de travail avec le bond fond et le bon éclairage. La lumière, les ombres, le fond, le contraste, sont au moins aussi importants que la netteté. Et bien sûr, votre inspiration fera le reste.

Comment créer un mini-studio photo ?

Choisir sa discipline photo

La première chose à connaître est le choix de votre discipline photo pour ce studio fait maison. Par exemple, la photographie de produits nécessite un éclairage et des accessoires de stabilisation précis, alors que pour des portraits, il faut des diffuseurs et des réflecteurs particuliers pour éclairer le visage du modèle.

Délimiter son espace de travail

Si vous avez chez vous une pièce libre, un bureau, une chambre, un garage ou un sous-sol, cela peut être un endroit parfait pour votre mini-studio photo. Cela vous permettra en plus de ne pas devoir tout ranger à chaque fois.

Il vous faut disposer d’un espace assez dégagé pour disposer votre sujet. Votre studio doit faire au moins trois fois la largeur de votre sujet. Plus votre sujet sera volumineux, plus vous devrez disposer d’un lieu spacieux.

Un autre élément à prendre en compte, avant d’aménager un studio photo chez soi, est l’entrée de lumière naturelle.

Si vous souhaitez pouvoir créer et doser les ombres vous devrez pouvoir éclairer votre sujet uniquement avec la lampe de bureau. Vous devez donc pouvoir éteindre ou cacher toutes les autres sources de lumières dans la pièce. Oubliez la véranda ou les pièces trop lumineuses. Vous auriez certes beaucoup de lumière mais vous ne contrôleriez plus rien. Travailler en pleine lumière, revient à photographier avec des techniques de prises de vues de reportage. Ce n’est plus de la photographie de studio.

Se procurer le meilleur équipement de travail

Le fond studio

Il faut d’abord prendre en compte le fond. De nombreux photographes choisissent simplement le mur pour faire un fond blanc, puis retouchent leurs images si nécessaire en post-production. Mais cela peut prendre des heures.

D’autres photographes préfèrent placer un drap blanc dans le cadre d’un studio photo chez soi, mais attention aux plis du drap car cela peut provoquer des zones d’ombres et de lumières, ce qui se traduira par davantage de travail en post-production.

Enfin, l’option la plus conseillée est le fond de studio, conçu dans un matériau pliable, installé et rangé facilement.

Il existe des fonds photographiques de presque toutes les couleurs et toutes les textures (bois, bokeh, pierre…) mais le mieux est un fond blanc pour pouvoir travailler le plus de types de photos possibles.

L’éclairage

La lumière naturelle est très utile mais pour bien gérer l’éclairage de ses photos, il faut des points de lumière contrôlables comme des flashs et des torches LED.

Vous pouvez également utiliser des flashs studio plus puissants, mais ils prendront plus d’espace de travail.

Les modificateurs de lumière sont des accessoires qui permettent de contrôler à la fois la direction et la puissance de la lumière du flash.

Avec un réflecteur pliant, vous pourrez estomper, absorber ou refléter la lumière et remplir ou éliminer les ombres ou bien les accentuer.

La tente à lumière adoucit l’éclairage et supprime les reflets lors de la prise en photo d’objets réfléchissants. C’est un composant essentiel de tout mini-studio photo à domicile de qualité.

Autres accessoires possibles pour créer un mini-studio photo

Les parapluies, les snoots, les nids d’abeille, les déclencheurs, les supports, une table pliante… Des accessoires qui s’installent et se retirent rapidement.

Votre iPhone/smartphone

Les smartphones d’aujourd’hui sont dotés d’appareils photo qui permettent de capturer des clichés en haute définition. Certaines applications comme Camera +, vous permettent de transformer votre smartphone en une machine plus puissante.

Créer un mini-studio photo fait maison

Ce mini studio est constitué d’un carton avec un fond blanc arrondi, des ouvertures dotées de tissu blanc pour diffuser la lumière, et d’un éclairage adapté.

Liste des matériaux et des outils nécessaires

  • Un carton
  • Quelques feuilles A4 de papier blanc
  • Une grande feuille blanche légèrement cartonnée 50 x 70 cm environ
  • Une pièce de tissu blanc 50 x 150 cm environ
  • Un bâton de colle
  • De la colle à bois ou à tissu
  • Une paire de ciseaux
  • Un cutter
  • Un mètre ruban
  • Un rouleau de scotch d’emballage
  • Une, deux ou trois lampes avec ampoule lumière du jour 5400 Kelvin

Créer un mini-studio photo soi-même : les étapes de la la fabrication

Le carton ne doit pas être trop petit. Il peut être rectangulaire, mais un carton cubique est encore mieux.

  • Commencez par retirer les bandes du couvercle. Vous pouvez néanmoins ne pas les couper à ras et laisser une bande de 3 cm à chaque côté. Cela servira de renfort.
  • Il reste donc 5 cotés pleins. Sur 3 des 5 cotés, pratiquer une ouverture en coupant à 3 cm du bord. Laisser le fond et le dos intacts. Tracer tout autour le trait de découpe à 3 cm du bord.
  • Découper au cutter. Après découpe du carton, vous obtenez la structure de votre boîte.
  • Vous pouvez renforcer la barre supérieure en façade avec une bande de carton pliée pour éviter qu’elle ne se plie. On peut aussi utiliser une partie du couvercle que l’on aurait pris le soin de ne pas couper entièrement. En repliant cette bande, on obtient le renfort souhaité.

    Si vous avez eu la chance de trouver un carton blanc, passez cette étape. Sinon, tapissez les parties internes de blanc. Inutile de tapisser le fond et le dos puisqu’il y aura la grande feuille de fond.
  • Pour tapisser les partis internes de papier blanc, coupez des bandes dans les feuilles de papier au format A4, et les coller à l’intérieur du carton.
  • Encollez les bandes avec le bâton de colle, et les mettre en place à l’intérieur du carton. Faire cela uniquement aux endroits qui ne seront pas recouverts par la grande feuille blanche de fond. La feuille doit former une zone plane et horizontale au début, puis un arrondi. Avec une bande de papier, collez le sommet de la feuille sur le carton.
  • Couper la pièce de tissu afin de pouvoir presque faire le tour de la boite. Prévoir également environ 15 cm de plus que la largeur de la boite. Le tissu permet de diffuser la lumière et ainsi d’éviter d’avoir des ombres autour de l’objet.
  • Coller le tissu avec de la colle à bois ou à tissu et avec du ruban adhésif d’emballage pour le maintenir le temps du séchage de la colle.

A d’autres endroits, une agrafeuse vous sera très utile pour fixer rapidement le tissu. Une fois le tissu collé, votre mini studio photo est terminé.

L’éclairage

Vous devez utiliser impérativement des ampoules dites à lumière du jour. La lumière ne doit être ni trop chaude car le blanc de la photo sera jaune, ni trop froide car le blanc de la photo sera bleuté. Vous devez vous procurer des ampoules dont la température est située entre 5000 et 6000 Kelvin. Vous pouvez éclairer avec une seule ampoule placée sur le dessous, ou avec trois ampoules placées sur les trois faces.

Un mini-studio photo maison sur mesure selon votre discipline photographique

En fonction du studio photo que vous voulez montez chez vous, vous aurez besoin de choses très différentes : une boîte en carton, des feuilles A4, une lampe de bureau, des flash cobra ou de studio, des diffuseurs maison, des parapluies, des supports pour flash et parapluie, des réflecteurs, des fonds, des supports de fond, etc.

Il vous faut obligatoirement :

  • Un fond, uni de préférence
  • De la lumière artificielle
  • Des supports pour le fond et les sources de lumière
  • Un pied pour votre appareil

Il suffit d’une boite en carton ajourée sur les deux côtés, une lampe ou un flash sur un ou les deux côtés pour une lumière plus homogène, et idéalement l’appareil photo sur trépied.

Studio maison pour portrait

Qui dit portrait dit en général cadré sur la tête ou le buste et vous aurez donc besoin d’une plus petite surface de tissu pour le fond, de moins de lumière et de moins de recul que pour faire des photos de plein pied.

Pour ce studio portrait, vous aurez donc besoin d’un mur ou d’un drap noir, blanc ou d’une couleur de votre choix.

Les supports peuvent eux aussi être faits maison. Pour les plus débrouillards, vous pouvez réaliser le vôtre avec des tubes de PVC par exemple.

Au niveau de l’éclairage, il est possible d’utiliser des ampoules à incandescence ou halogène, des flashs cobra, ou pour les plus chanceux des flashs de studio, ainsi que des diffuseurs (ou parapluies).

Studio pour photos de plein pied ou de mise en scène

Pour ce type de photo, le fond doit être de taille plus importante, et les sources de lumière plus puissantes ou plus nombreuses (et donc des diffuseurs ou réflecteurs plus grands).

Il faut souvent une grande pièce, qui sera utilisée en grande partie pour le « décor » ou l’installation du matériel.

Pour un début, pensez tout de même à utiliser au moins deux flashs, un système de déclenchement à distance et un trépied pour vos flashs afin de régler hauteur, distance et orientation.

*/