Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
Formations prises en charge...
mandataire immobilier, se reconvertir dans l'immobilier sans être agent

Comment se reconvertir dans l’immobilier sans être agent ?

Se reconvertir dans l’immobilier sans être agent immobilier, est-ce possible ? Comment se reconvertir, même après 40 ou 50 ans ? Quel diplôme avoir, quelle formation suivre ? Le métier de mandataire immobilier est idéal pour se reconvertir dans un secteur professionnel qui est en plein boom. Se former est accessible en reconversion professionnelle à tout âge, sans diplôme obligatoire. Vous pourrez choisir de travailler dans une agence immobilière ou sous le statut indépendant.

Tout savoir sur le métier de mandataire immobilier en reconversion :

Les diplômes de la formation continue en immobilier

Devenir mandataire immobilier sans diplôme

Mandataire immobilier salarié ou indépendant ?

Comment obtenir la carte T, carte professionnelle de l’immobilier ?

Se reconvertir en mandataire immobilier à 40 ans ou 50 ans

Quels sont les avantages à se reconvertir dans l’immobilier

Quel est le salaire d’un mandataire immobilier ?

se reconvertir dans l'immobilier

Devenez mandataire immobilier indépendant grâce à la formation Immobilier de L’Ecole Française !

Le secteur de l’immobilier connait une pénurie de professionnels. Les enseignes nationales sont à la recherche de mandataires (ou négociateurs) immobiliers débutants. Notre Formation Immobilier va vous apprend à devenir mandataire immobilier afin de rejoindre une agence ou un réseau de mandataires immobiliers. Elle est destinée aux débutant(e)s qui souhaitent apprendre ce métier passionnant.

Vous saurez :

  • Trouver des clients
  • Faire signer des mandats
  • Organiser des visites
  • Convaincre un acquéreur
  • Mener une négociation
  • Vous faire connaitre sur Internet
  • Gérer votre propre activité !

Comment faire une reconversion professionnelle dans l’immobilier ?

L’immobilier est un secteur qui recrute. Le métier de mandataire immobilier est recherché. Il est accessible en reconversion professionnelle, avec ou sans diplôme, grâce à des formations ou au système de la VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience) selon son parcours professionnel.

Pour exercer dans l’immobilier, il est donc possible (et recommandé) de se former pour acquérir les compétences et les connaissances nécessaires.

diplômes de la formation continue en immobilier

Les diplômes de la formation continue en immobilier

Si vous souhaitez reprendre vos études, le BTS Professions immobilières est le niveau de qualification le plus répandu pour s’insérer dans le secteur de l’immobilier. 

Il existe aussi le BTS en négociation et relation client et le DUT Techniques de commercialisation. Ce sont tous les trois des diplômes de niveau BAC +2.

Il est possible de faire ensuite une licence professionnelle. Puis un master dans le domaine du droit de l’immobilier et de l’habitat.

Des écoles privées dispensent également des formations 

  • EFAB (l’Ecole française d’administration de biens) à Lille, Paris et Lyon.
  • ESI (l’Ecole Supérieure de l’Immobilier) à Courbevoie en région parisienne.
  • IMSI (l’institut du management des services immobiliers) à Paris et Lyon.
  • ESPI (Ecole Supérieure des Professions Immobilières) à Paris, Marseille, Nantes et Bordeaux.

L’ESPI est une école reconnue qui accueille des adultes en formation pour une reconversion professionnelle.

Comment se reconvertir dans l’immobilier sans être agent : devenir mandataire immobilier sans diplôme

Si la profession est très réglementée, elle n’en demeure pas moins accessible. Un diplôme n’est pas obligatoire. Une formation et/ou une expérience sur le terrain ont du poids pour travailler dans l’immobilier.

Pour devenir mandataire immobilier sans diplôme, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Avoir travaillé plusieurs années auprès d’un agent immobilier détenteur d’une carte professionnelle.
  • Faire valoir votre expérience grâce à une Validation des Acquis de l’Expérience.
  • Suivre une formation.
mandataire immobilier définition

Qu’est-ce qu’un mandataire immobilier ?

La mandataire est un conseiller immobilier qui reçoit un mandat et peut agir au nom (et pour le compte) d’un mandant. Le mandant est généralement l’agent immobilier.

Pour mener à bien sa mission, l’agent immobilier peut la déléguer soit à des salariés, soit à des personnes ayant un statut indépendant. C’est là qu’interviennent les mandataires.

La fonction est celle de négociateur ou mandataire. Il devra obtenir auprès de la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) l’attestation de « négociateur immobilier » prévue par l’article 9 du décret « loi Hoguet ».

Mandataire immobilier salarié ou indépendant ?

Quel est le meilleur statut pour un mandataire immobilier ?

Un mandataire immobilier est donc juridiquement un agent commercial, mandataire indépendant, agissant pour mandant. Il ne fait pas d’opérations immobilières pour son propre compte. Et il est rémunéré par l’agent immobilier, selon des modalités définies dans un contrat d’agent commercial. Pour cela, il établit une facture pour chaque opération conclue par son intermédiaire. Il peut travailler à partir de son domicile ou d’un bureau indépendant sous le statut de la micro-entreprise / auto-entrepreneur).

réseau de mandataire immobilier

Les réseaux de mandataires immobiliers

Pour pouvoir conclure une vente, le mandataire est juridiquement tenu d’avoir un partenariat avec une agence possédant une carte professionnelle T. En rejoignant un réseau de mandataires, il est conforme à cette obligation. Voici les principaux :

Trois options permettent aux professionnels en reconversion de devenir mandataire immobilier : 

  • Être salarié par une agence immobilière
  • Exercer en tant qu’indépendant en agence
  • Exercer en tant qu’indépendant dans un réseau de mandataires

Comment obtenir la carte T, carte professionnelle de l’immobilier ?

Contrairement à l’agent immobilier, le mandataire n’est pas titulaire d’une carte T. Il ne peut donc pas rédiger d’actes juridiques comme les promesses ou actes de vente. Seul un agent immobilier titulaire de la carte T est habilité à mener tout le processus de vente d’un bien du début à la fin.

Pour obtenir une carte T, une dispense de diplôme est admise si vous avez été salarié d’un agent immobilier titulaire de la carte :

  • 1 an si vous êtes titulaire du baccalauréat
  • 4 ans si vous aviez un statut de cadre
  • Pendant au moins 10 ans sans baccalauréat, ni statut cadre

La carte professionnelle T est nécessaire pour toute activité de transaction (achat, vente, location, gérance) sur immeubles, terrains ou constructions et fonds de commerce, gestion immobilière, souscription, achat, vente d’actions ou de parts de sociétés immobilières ou de parts sociales, syndic de copropriété et marchand de listes.

Elle est valable 3 ans. Pour être renouvelée, une formation continue de14 heures par an ou 42 heures au cours des 3 dernières années est obligatoire. La demande de renouvellement doit être effectuée 2 mois avant son expiration.

se reconvertir en mandataire immobilier à 40 ans ou 50 ans

Se reconvertir en mandataire immobilier à 40 ans ou 50 ans

L’immobilier est un des domaines de reconversion qui permet de faire de l’âge, synonyme d’expériences, un allié. C’est d’ailleurs celui où les secondes carrières sont parmi les plus réussies !

Le secteur de l’immobilier offre des perspectives de carrière intéressantes par la voie de la reconversion professionnelle. Et l’âge n’est pas un frein.

Que vous ayez 40 ou 50 ans, vous pouvez tout à fait suivre une formation en ligne ou en présentiel pour devenir mandataire immobilier. Ou prétendre à la VAE selon votre parcours et vos expériences professionnelles.

La reconversion professionnelle n’est plus vue comme de l’instabilité mais au contraire comme la volonté de se réinventer et de se lancer de nouveaux défis.

Quels sont les avantages à se reconvertir dans l’immobilier sans être agent ?

Le Mandataire immobilier est un métier à multiples facettes qui offre de belles perspectives d’épanouissement et de réussite !

Une image positive

Mis à l’honneur dans des émissions télévisées (on pense évidemment à Stéphane Plazza), le secteur de l’immobilier bénéficie d’un capital sympathie élevé auprès du public.

Au contact des autres

Un mandataire immobilier rencontre des propriétaires qui vendent leur bien, des acheteurs potentiels, il échange avec d’autres professionnels comme les notaires. C’est un métier qui laisse la part belle au contact humain.

Toujours en mouvement !

Entre les visites, les rendez-vous, les transactions, les salons immobiliers, chaque journée est différente et on s’ennuie rarement !

Une liberté de travail

Autonomie et liberté font partie du quotidien de la profession. Le mandataire immobilier gère son planning, ses rendez-vous de façon organisée et indépendante.

Une rémunération attractive

Les commissions sur les transactions permettent des rémunérations potentielles élevées. Les agents et mandataires immobiliers qui vendent beaucoup ont la réputation de bien gagner leur vie.

salaire mandataire immobilier

Quel est le salaire d’un mandataire immobilier ?

La rémunération est encadrée par la loi Hoguet qui distingue les activités de vente et de location immobilière. Elle dépend également du statut (indépendant ou salarié), du réseau d’agences immobilières pour lequel le mandataire travaille et de son expérience professionnelle.

Comment calculer la commission d’un mandataire immobilier ?

Lorsqu’il fait une vente, l’agent immobilier perçoit une commission, qui correspond à un certain pourcentage du prix de vente. Généralement entre 3 et 8% du prix (loi Hoguet), ce taux est librement fixé par l’agent immobilier dans la limite du raisonnable et de la concurrence. En ce qui concerne les locations, la loi Alur a instauré des plafonds en fonction de la surface et de la zone géographique (de 11€ à 15€ par m2).

Pour chaque transaction réalisée, le mandataire immobilier salarié touche une part et le mandataire indépendant facture sa commission à l’agent.

Le mandataire immobilier indépendant est payé à la commission

Un mandataire immobilier indépendant ne perçoit donc pas de salaire fixe, mais uniquement une commission sur les transactions immobilières qu’il réalise pour un agent. Sa rémunération peut donc fluctuer fortement d’un mois à l’autre.

On peut estimer qu’un débutant gagnera entre 1500€ et 3000€ bruts par mois. Avec l’expérience, et un investissement personnel important, il peut arriver à une rémunération de 4000€ à 5000€ bruts par mois, parfois plus.

Est-ce qu’un mandataire immobilier gagne bien sa vie ?

La rémunération est basée sur les pourcentages de la valeur du bien et même si ce taux est réglementé, les gains restent confortables. Les différences de salaire observées s’expliquent par le niveau d’expérience, et évidemment le nombre de mandats confiés au mandataire.

Pour un mandataire immobilier débutant, le salaire peut se situer entre 30 000€ et 40 000€ bruts sur l’année. Après quelques années d’activité, le salaire médian d’un mandataire immobilier est autour de 50 000€ bruts chaque année. (source : regionsjob.com).