Comment faire un montage vidéo

La vidéo est de plus en plus populaire, notamment sur Internet, que ce soit sur les sites vitrines et e-commerce ou sur les réseaux sociaux ! Et suivre la tendance et s’amuser avec ce média fun et dynamique n’est pas si difficile, ni réservé aux pros ! Il existe aujourd’hui des outils plus simples qu’ils n’y paraissent. Nous allons vous expliquer comment faire un montage vidéo. Nous utilisons le logiciel Adobe Premiere Pro mais vous pouvez aussi le faire avec le logiciel gratuit DaVinci Resolve. Ce sont tous les deux des logiciels de montage vidéo très performants.

Et si toutefois vous n’osez pas vous lancer seul et si vous voulez être sûr d’apprendre les meilleures méthodes, vous pouvez suivre notre formation éligible au CPF, qui vous reviendra donc à 0€. Notre formation est dispensée soit en 4 cours du soir, complétée par des cours en ligne, soit entièrement en ligne. Ce qui vous offre une grande flexibilité et vous donne la possibilité de la suivre en dehors de votre temps de travail. Pourquoi vous en priver ?

Comment faire un montage vidéo

Commençons par nous familiariser avec le « jargon » du montage vidéo afin que tout cela soit plus facile !

Un peu de vocabulaire

Les rushs

Ce sont les fichiers originaux, images et sons, produits lors du tournage. La matière première « originale », avant le montage. Pour faire le montage, vous allez retravailler vos rushs. Sélectionner les meilleures prises, faire des découpes pour garder les meilleurs moments, ajouter du texte et du son, des images et tout synchroniser.

Dérusher

Dérusher consiste à faire le premier tri parmi les rushs, la première sélection pour pouvoir ensuite commencer le montage.

F.P.S.

De l’Anglais Frame per second, est le nombre d’images que la caméra capture par seconde. La plupart des vidéos standards pour la TV, YouTube sont filmées en 25 f.p.s. Cette vitesse peut être modifiée pour créer des effets de ralentis et d’accélérés par exemple.

Résolution et format

En vidéo la résolution se réfère au nombre de pixels dans la hauteur des images. Par exemple en résolution full HD, il y a 1080 pixels dans la hauteur de l’image.

Le format se réfère lui au nombre de pixels dans la largeur de l’image. Le tableau ci-dessous reprend les formats les plus courants.

La « Timeline »

Lorsque l’on commence le montage, on importe les rushs dans le logiciel de montage vidéo et on commence à les mettre les uns à la suite des autres. On place tous les éléments, vidéos, audios images et textes, que l’on retravaille au fur et à mesure du montage. C’est cette succession des fichiers dans cette zone du logiciel que l’on appelle la « timeline ».

Montage video-zone de la timeline dans un logiciel de montage video

L’Export

L’Export se réalise lorsque le montage est terminé. On compile tous les fichiers qui sont dans la « timeline » pour créer le fichier vidéo. On opère des réglages en fonction de l’utilisation que l’on souhaite faire de la vidéo. Ce n’est pas le même pour une vidéo sur YouTube que pour un DVD ! L’export n’est pas forcément définitif, il est possible de faire des retouches et des réglages sur le fichier vidéo et de faire autant d’exports que nécessaire, cependant en fonction de la taille de la vidéo c’est une étape qui peut demander du temps au logiciel, donc soyez prévoyant !

Préparation au montage

Soyez curieux

Regarder des vidéos, inspirez-vous de ce qui existe, que ce soit à la TV, au cinéma, sur YouTube, c’est une très bonne façon d’apprendre.
Soyez également curieux du logiciel , explorer, faites des essais avec les effets, les réglages. C’est très ludique et vous apprendrez aussi pleins de choses !

Penser au montage avant le tournage

Les 2 étapes sont complémentaires et doivent être réfléchies ensembles pour éviter tout problème ou perte de temps au moment du montage ! Et en plus, tout ne se rattrape pas au montage !

Exemples de problèmes possibles

  • Ne pas vérifier les formats des vidéos si l’on filme avec plusieurs caméras et se retrouver avec des contenus non homogènes que l’on ne peut pas compiler
  • Ne pas avoir réglé toutes les caméras sur la même vitesse de captation des images à la seconde (F.P.S)
  • Filmer des images floues. Il est primordial de bien vérifier la netteté avant de commencer. Le flou ne se rattrape pas au montage !
  • Ne pas avoir réglé l’éclairage et la balance des blancs avant de commencer à filmer.
  • Ne pas avoir laissé de petites pauses en filmant pour que les plans de coupe soient faciles à repérer ensuite dans le logiciel et devoir tout revisualiser pour les trouver

Les étapes du montage vidéo

Sélectionner ses rushs

Surtout lorsque l’on débute, on peut avoir tendance à beaucoup filmer, peut-être de peur de ne pas avoir suffisamment de matière de qualité pour faire son montage ensuite, ou parce que l’on trouve tout très beau et qu’on a envie de le filmer !
Il n’y a aucun problème à beaucoup filmer, par contre il est important de faire le tri et de sélectionner ce que l’on trouve vraiment de la meilleure qualité avant le montage. Si l’on importe trop de fichiers pour le montage, on pourra avoir du mal à s’y retrouver et la vidéo finale sera moins bien.

Regrouper tous vos fichiers au même endroit

Mettre dans un même dossier tous les fichiers du projet : les vidéos, les images, les fichiers audio captés par un micro extérieur à la caméra (plus que fortement recommandé), les musiques…
Pour que le logiciel les trouve tout au long du travail, il est très important de ne pas déplacer ni renommer les fichiers une fois qu’on les a importés dans le logiciel.

Importer vos fichiers dans le logiciel

Utiliser la partie « Assemblage » du logiciel pour organiser les fichiers

Dans la partie « assemblage », il est possible de passer l’affichage en mode liste pour voir les caractéristiques des fichiers.
Ceci est très utile pour faire le tri des fichiers, surtout quand on travaille avec plusieurs caméras. On peut ensuite créer des dossiers (appelés « chutiers » dans le logiciel) en fonction des caractéristiques des fichiers, ce qui facilite grandement la tâche au moment du montage vidéo.

En mode liste, il est également possible d’attribuer une couleur aux fichiers, ceci permet aussi de les classer en différentes catégories. Faites un clic droit sur un fichier pour accéder au menu et sélectionner « libellé » :

Créer votre projet

Tout simplement sur la page de démarrage de Premiere

Montage video_page de demarrage de Premiere Pro

Importer vos rushs dans la partie Projet

Montage video_import rushs dans projet

Vous pouvez aussi les glisser depuis la fenêtre explorer
Placer tous les fichiers dans la partie projet : vidéos, audios, photos, textes.

Glisser les dans la partie montage

Glisser-les simplement de la partie projet vers la partie montage.

Voici ce que ça donne. La taille de chaque fenêtre est modifiable pour faciliter le travail.

Montage video_fenetre montage Premiere Pro

Vous pouvez maintenant visualiser vos rushs et couper pour garder ce que vous voulez. Pour que le rendu soit meilleur, couper sur un instant où il y a du mouvement et de garder une cohérence d’un plan à l’autre bien sûr.

Il est important de donner un rythme dynamique à vos vidéos. Cela se fait principalement avec des plans d’une durée de 3 à 4 secondes. Si votre image est plutôt fixe, vous pouvez alors la rythmer en ajoutant du texte.

Ce tuto réalisé de manière très fun va continuer à vous guider

Nous vous avons montré comment faire avec le logiciel Premiere Pro. Vous pouvez également utiliser le logiciel gratuit, DaVinci Resolve, qui est tout aussi performant.

DaVinci Resolve, logiciel de montage vidéo gratuit 

Pour télécharger DaVinci Resolve

Tuto en ligne 1 : importer vos rushs dans DaVinci Resolve

Formation Filmer et monter des vidéos

Voilà nous vous avez donné les bases pour pouvoir commencer à filmer et monter vos vidéos. Si vous voulez devenir opérationnel plus rapidement, être formé par un pro et vous amuser à filmer et monter vos vidéos avec un petit groupe de personnes aussi passionnées et motivées que vous, nous vous recommandons de suivre notre formation très flexible, en cours du soir, complétée par des cours en vidéos et des exercices.

Pour plus d’information sur notre formation au montage vidéo éligible au CPF.