Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
Formations prises en charge...
Google Analytics référencement

Google Analytics : un outil important pour le Référencement

Qu’est-ce que Google Analytics ? À quoi cela sert-il ? Comment s’en servir ? Pour répondre à toutes ces questions, l’École Française vous présente cet outil essentiel pour le référencement d’un site Internet.

Google Analytics est un instrument extrêmement performant d’analyse de données. Ces dernières se révèlent précieuses dans l’évaluation de l’impact de votre stratégie de référencement. Celle-là même qui propulse vos contenus, dans le but de positionner votre site Internet parmi les premiers dans les SERP (les résultats d’un moteur de recherche).

Comment mettre à profit Google Analytics pour son référencement naturel ?

Vous possédez un site Internet ? Vous avez élaboré un cycle méthodique de plusieurs étapes pour que vos contenus soient visibles sur le Web ? Afin que vos publications soient référencées et seo-friendly aux yeux de Google, il existe plusieurs méthodes à combiner et à analyser à l’aide d’outils puissants comme Google Analytics.

Le référencement naturel pour séduire Google

Certes, il existe le SEA où il suffit de payer pour se retrouver sous les feux des projecteurs, en première place des résultats de recherche. Mais, utilisé comme unique moyen, c’est de la poussière de fée. Car, il faut toujours payer pour y rester. Puis, il existe le St Graal, le SEO qui consiste à trôner dans les SERP. C’est possible, avec un site internet qui publie des contenus brillants et conséquents d’expertise et de techniques.

En effet, le SEO permet de rendre un site visible naturellement. Avoir un bon référencement naturel en plus d’une stratégie SEA sera toujours meilleur que faire seulement du SEA (principalement avec Google Ads). Et, Google Analytics est l’outil qui mesure les statistiques associées au site à optimiser. Son objectif est de trouver ce qu’il faut améliorer pour être mieux référencé. En revanche, cet outil ne fournit pas des informations détaillées sur la concurrence.

Les indicateurs de Google Analytics

Cet outil aux supers pouvoirs analyse l’audience d’un site Web gratuitement. Installez-le sur votre site en insérant un code de suivi ou à l’aide d’un plug-in pour WordPress. Si vous utilisez Shopify ou Prestashop, vous avez des modules à disposition. Sinon, vous pouvez passer par Google Tag Manager. Google Analytics détermine les KPI’s, les indicateurs clés de la performance du site :

  • L’origine géographique des visiteurs
  • Le nombre de pages du site parcourues
  • Les pages et les sujets qui génèrent le plus de trafic
  • Les canaux d’acquisition qui optimisent le taux de conversion
  • Les mots-clefs les plus pertinents qui ont mené les internautes sur le site
  • Le temps passé sur les publications
  • Le taux de rebond
  • Les requêtes (mais pas toutes) recherchées par les internautes qui visitent le site
  • Des statistiques en temps réel
  • La performance d’une stratégie de référencement naturel d’un site
  • Comment améliorer les campagnes marketing

Grâce à ces indicateurs, vous pouvez perfectionner la qualité de vos contenus (SEO, rédaction Web, mots-clés, publications de qualité et bien renseignées, textes optimisés) et planifier de nouveaux objectifs marketing.

Optimiser son référencement naturel avec Google Analytics

En étudiant scrupuleusement chaque canal, vous identifiez les points à améliorer. Pour cela, cliquez sur Conversions, puis sur Entonnoirs Multicanaux et sur Conversions Indirectes et voici ce que vous pouvez analyser.

1 – Le trafic organique

Ces termes désignent l’ensemble des personnes qui vont sur un site Internet à partir d’un moteur de recherche. Quels sont les mots-clés utilisés par les internautes pour découvrir vos contenus ? Quelles pages génèrent le plus de visites ? Il ne vous reste plus qu’à améliorer les moins fréquentées. Optimisez-les en améliorant les contenus, les titres, les listes à puces, les liens et le maillage interne.

Pour cela, utilisez conjointement Google Search Console. Ce second outil existe pour vous aider à indexer et référencer vos pages. C’est le meilleur ami de Google Analytics. L’un analyse le trafic, l’autre l’enrichit.

2 – Les réseaux sociaux

Combien de visites avez-vous eues sur votre site grâce à une publication sur LinkedIn, Viadéo, Facebook ou Instagram ? Google Analytics vous informe de cette part du trafic.

3 – Les backlinks

On obtient des backlinks en suivant une stratégie de netlinking. Un backlink est un lien vers votre site internet, depuis un autre site. Si vous avez des backlinks de qualité, votre référencement naturel sera meilleur. Cela signifie que votre contenu a retenu l’attention d’autres propriétaires de sites. Toutefois, Google veille à ce que cela ne soit pas disproportionné, sous peine de sanctions. En cliquant sur Acquisition, puis sur Source de trafic et Referral vous obtiendrez des pistes sur d’éventuels webmasters à contacter pour du backlink respectueux des règles.

4 – Les annonces payantes

Combien d’internautes ont cliqué sur une annonce payante qui dirige vers votre site ? Grâce à cet outil, vous pouvez mesurer votre retour sur investissement.

Google Analytics : un outil de référence pour ranker

Cet outil possède de nombreux leviers à actionner pour ranker, c’est-à-dire pour obtenir une bonne position dans les résultats d’un moteur de recherche. Parmi ces derniers, nous vous en dévoilons encore quelques-uns :

  • Mettre en œuvre des segments pour repérer les ventes des produits réalisées grâce à la position du site : combien de visiteurs ont continué leur visite pour finalement acheter un des produits proposés ? Quelles pages convertissent le prospect en acheteur ?
  • Évaluer le positionnement SEO de votre site, le ranking. Scruter vos démarches d’optimisation. Google Analytics vous y aide en mémorisant vos actions
  • Pour ne pas passer à côté d’un problème ou pour être prévenu d’une progression, enregistrer des alertes (vous recevrez un e-mail)
  • Pour détecter les pages qui ralentissent votre site (une page qui charge lentement risque de faire fuir davantage les visiteurs). Vous pouvez ainsi améliorer l’expérience utilisateur, l’UX et du coup le positionnement du site