Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
Formations prises en charge...

Comment écrire un article de blog ?

Comment écrire un article de blog ? Quelles en sont les étapes ? Pour se démarquer et être bien référencé dans les premières pages de recherche Google, il faut avoir un contenu original et de qualité. Pour avoir des abonnés fidèles, une bonne audience, et ainsi obtenir des clients et des ventes, il faut écrire des articles complets et bien travaillés. Comment écrire un article de blog efficace ?

L’objectif d’un article de blog ? Attirer de nouveaux visiteurs, qui vont devenir abonnés et potentiellement prospects et clients si vous avez des services ou produits à leur vendre. Comment faire pour qu’un article de blog soit lu et relu ? Avoir un titre accrocheur, des mots-clés pour un bon référencement naturel, un contenu de qualité, aéré et complet, une image attractive. Et en parallèle de ce travail de rédaction, à vous de connaître votre audience pour repérer votre « cible » et faire de votre blog un espace cohérent et harmonieux.

Comment écrire un article de blog ?

Pour que votre article soit considéré par les moteurs de recherche comme un texte pertinent à prendre en compte, comptez entre 500 et 1000 caractères au moins. L’idéal ? Entre 1 000 et 2 000 caractères.

Les conseils pour écrire un bon article de blog 

1. Soignez le titre

Le titre de votre article est la première chose qui va attirer l’attention du lecteur. Et il doit être : 

  • Visible : avec une taille de caractère supérieure au corps de texte, pas ne majuscule, sans italique, ni soulignement
  • Court : idéalement entre 4 à 10 mots
  • Accrocheur :  explicite pour donner envie de lire l’article
  • Bien référencé : avec des mots-clés pour les moteurs de recherche

Comment rédiger un bon titre ?

Le titre est en effet l’élément clé du référencement. Il doit donc être cohérent, pertinent et intégrer les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner.

Pour récapituler, voici les composants d’un bon titre : 

  • Assez court (maximum 70 caractères)
  • Avec un ou plusieurs mots-clés
  • Reflète bien le contenu de l’article
  • Délivre un message
  • Ne comporte pas de fautes d’orthographe
  • Donne envie de cliquer

2. Une bonne accroche dès l’introduction

L’introduction doit être perçue comme une « brève » car elle constitue la base de l’information. Il faut donc aller droit au but, c’est le principe de la pyramide inversée en rédaction web. Pour vous aider à bien cerner le contenu essentiel et ensuite le résumer, utilisez la règle des 5W :

  • Who ?
  • What ?
  • When ?
  • Where ?
  • Why ?

En d’autres termes, en français, cela donne : « qui est concerné ? quelle est la nouvelle ? de quoi est-il question ? quand cela s’est-il produit ou quand cela va-t-il se produire ? où ? pourquoi ? »

3. Un contenu lisible

Pour donner envie au lecteur de lire votre article en entier sur n’importe quel support (ordinateur, tablette, smartphone) ; il doit être clair, aéré pour une bonne visibilité et une lecture facile. Pour cela :

  • Découpez l’information en plusieurs paragraphes
  • Utilisez des intertitres, surtout dans les textes longs
  • Mettez les mots-clés en gras
  • Utilisez des phrases courtes environ 15-20 mots
  • Évitez le jargon, qu’il soit juridique, administratif, commercial, etc.
  • Adaptez le ton de votre article à votre cible

4. Optimisez vos liens et vos images

Il est important d’ajouter des images, des vidéos ou infographies pour illustrer votre article. Cela permet d’en dynamiser la lecture et d’apporter des exemples à vos propos. Il existe des banques d’images libres de droits. Faites attention aux droits associés à la photo : assurez-vous de pouvoir l’utiliser.

5. Placez l’information clé en début de paragraphe

L’internaute est pressé et bien souvent, il ne lira que le début de vos paragraphes. Ce type de lecture est appelée lecture en F. 

Présentez donc l’essentiel de l’information en début de chaque paragraphe. Votre lecteur saura rapidement si ce qui suit va l’intéresser ou non. 

6. Un article personnalisé selon votre cible

Vous voulez fidéliser vos visiteurs ? Alors adressez-vous à eux !

Pour y parvenir, vous devez connaître votre audience et ce qu’elle recherche. Vous serez ainsi capable de traiter les bons sujets dans vos articles de blog et répondre précisément aux besoins de vos cibles. 

Comment écrire un article de blog de qualité ?

Pour savoir si votre article est un futur article de qualité pour votre blog, assurez-vous qu’il réponde aux critères suivants :

  • Apporte une vraie réponse à une problématique : il informe et apporte une réflexion
  • Est de bonne longueur : on ne peut pas explorer un sujet en 300 mots et les articles longs sont mieux positionnés dans les résultats Google.
  • A une bonne présentation : les paragraphes sont aérés, il y a des titres, des phrases en gras, des listes à puces
  • A été relu : pour corriger les fautes d’orthographe et les maladresses de syntaxe
  • Utilise des mots-clés : de façon stratégique et à bon escient, dans les titres mais pas à chaque phrase

Les différentes étapes d’écriture d’un article de blog

1. Une bonne idée de départ

Demandez-vous sur quelle problématique votre audience pourrait avoir besoin de votre aide ou de votre expertise, ce qui pourrait l’intéresser. Ensuite, il faut trouver le mot-clé associé à cette idée, celui qui va permettre un bon référencement et de trouver LE titre accrocheur.

Une fois l’idée validée se pose la question du bon format à adopter pour ce sujet : est-ce un tuto, une liste, un texte simple avec des paragraphes et des titres… ?

2. Les recherches à faire

C’est le moment de faire des recherches si elles sont nécessaires. D’un thème à l’autre, d’un article à l’autre, les besoins de recherche et de documentation diffèrent.

3. Le plan à organiser

Avant de passer à la rédaction en elle-même, il faut réfléchir au plan :

  • Notez les grandes lignes de l’article et les idées les plus importantes
  • Séparez le sujet en plusieurs parties avec des titres

4. La rédaction de l’article

Enfin, c’est le moment de vraiment écrire ! Tant pis si une phrase est un peu bancale ou si la mise en page n’est pas parfaite, vous aurez le temps de corriger plus tard en vous relisant.  Ce qui compte, c’est le message.

5. Le choix de l’image

Il faut avoir au moins une image pour illustrer l’article, au format et au poids pour rester compatible avec le web et ne pas ralentir son blog. Pensez à respecter votre charte graphique et à préparer des images pour le partage sur les réseaux sociaux.

6. La vérification SEO

Voilà ce à quoi il faut penser, en intégrant le mot-clé :

  • La méta-description : c’est le résumé qui apparait dans les recherches Google. Le mot-clé doit y apparaître
  • Le nombre de mots : les contenus longs pèsent plus en SEO
  • Le titre, le titre alternatif et la description des images pour un bon référencement

Comment déterminer son audience ?

Pourquoi faut-il connaître son audience ?

Votre audience doit être la principale raison d’écrire et de publier du contenu, bien avant le référencement et l’acquisition de trafic sur votre blog. Ne pas connaitre son audience, c’est souvent publier du contenu inutile, même s’il est qualitatif. Un contenu adapté à votre cible va vous faire gagner en notoriété et en visibilité, notamment sur les réseaux sociaux où la notion de viralité est importante.

Comment analyser son audience ?

 Il existe des outils pour vous aider à analyser votre audience.

Google Analytics

Véritable tableau de bord du trafic sur votre blog, Google Analytics est une solution complète  qui fournit l’ensemble des statistiques en temps réel sur votre audience : âge, sexe, centres d’intérêt, affinités, appareils utilisés… Mais aussi son comportement sur votre site et le mode d’acquisition du trafic. Exploiter ses données vous donnera une idée assez claire sur l’audience de votre blog.

Les sondages en ligne

De plus en plus de pages demandent la satisfaction des fans par rapport au contenu, leurs attentes et leurs idées pour améliorer la page. Vous pourrez utiliser des sondages avec Sondage OnlineGoogle Form et SurveyMonkey.

Comment personnaliser son blog ?

Pour donner envie aux lecteurs de lire vos articles et de revenir sur votre blog, il faut que celui-ci soit attractif. Ce qui plaît aux gens, c’est la personnalisation de votre espace virtuel. Ainsi, ils ont l’impression de vous connaitre et ils prendront du plaisir à vous lire et vous suivre. Pour cela il faut accepter d’une certaine façon, de vous mettre à nu.

Se dévoiler

Votre audience a besoin de savoir qui vous êtes. Insérez des photos de vous, montrez qui vous êtes et partagez des moments de vie avec les internautes.

Parler de soi

Dans la page « à propos », n’hésitez pas à parler de vous, d’anecdotes qui vous sont arrivées, bref, laissez votre audience s’identifier à vous, c’est un excellent moyen de personnaliser son blog.

Trouver le bon ton

La tonalité de votre blog est importante puisqu’elle va permettre au visiteur de se rapprocher de vous ou au contraire, de savoir que votre site n’est pas pour lui. Le tout est d’être naturel, la tonalité fait partie de la signature.

Parler à la première personne

En utilisant le « je », vous pourrez faire passer un message clair et sincère, pour vous démarquer de la concurrence. Vous ne livrez pas simplement des informations mais ajoutez aussi un avis ou une expertise. Vous pouvez donc parler de vous, sans oublier toutefois de vous adresser fréquemment à votre auditoire (à l’aide du « vous ») afin de lui apporter des réponses à ses questions.

Comment maîtriser les accroches dans le texte ?

Le titre d’un article, c’est comme le slogan d’une publicité. Son objectif est d’attirer l’attention du lecteur, susciter son intérêt et l’informer.

Qu’est-ce qu’un titre accrocheur ?

Un titre accrocheur doit :

  • Attirer l’attention
  • Susciter l’intérêt
  • Inciter à lire la suite
  • Informer
  • Tenir sa promesse

Comment rédiger un titre accrocheur ?

1.     Être concis 

Un titre doit être court, entre 6 à 12 mots. Essayez aussi de ne pas dépasser 90 caractères. Utilisez des mots simples et courts. Votre titre doit contenir le moins d’adjectifs, de prépositions et d’adverbes possibles. 

2.     Interpeller le lecteur

Votre titre doit promettre quelque chose au lecteur.

  • Lui promettre un avantage pour satisfaire un besoin ou un désir
  • Lui promettre d’éviter un inconvénient, un problème

D’une manière générale, un titre doit « vendre » le texte, pour cela l’idéal est de le rédiger :

  • Sous forme de questions
  • Sous forme de déclaration
  • A la forme impérative
  • En parlant directement aux lecteurs
  • Sous forme de témoignage

3.     Contenir un ou des mots « puissants » :

Certains mots ont un pouvoir d’attraction qui suscite l’intérêt. En voici une liste suivant le type de motivation :

Sécurité : assuré, véritable, connu, certifié, sûr, professionnel, fiable
Nouveautés : nouveau, révolutionnaire, le dernier, urgent, innovant
Argent : valeur, seulement, économique, prix réduit, bonne affaire
Curiosité : étonnant, passionnant, incroyable, fascinant

Comment écrire un bon article de blog pour sa stratégie de contenu marketing ?

Le Content Marketing nécessite nombre de compétences, mais l’écriture reste encore l’un de piliers de cet exercice. 

Rédiger un article de blog efficace requiert de la simplicité.

Quand le style devient trop lourd, quand les tournures de styles prennent plus d’importance que le contenu, vous perdez votre lecteur.

Le Content Marketing, ce n’est pas seulement tenir un blog. En effet, beaucoup se perdent dans l’écriture et produisent du contenu sans déclencher de lead. Pour que votre contenu soit de qualité, il doit avoir un objectif clair, mais surtout identifiable pour votre lecteur.

Demandez-vous quelle réaction vous voulez produire ou quelle action encourager ? Que souhaitez-vous déclencher après la lecture de votre contenu chez votre audience ?

  • Un acte d’achat ?
  • Une émotion ou une réflexion ?
  • L’inscription à une newsletter ?
  • Un téléchargement ?
  • Un partage ou un suivi sur les réseaux sociaux ?

Comment écrire un article de blog evergreen ?

Qu’est-ce que l’evergreen content ?

Le terme « evergreen » signifie « toujours vert » ou « toujours frais », c’est-à-dire toujours intéressant et instructif.

Il est particulièrement adapté à la mise en place d’une stratégie d’inbound marketing afin de générer des leads pour, par la suite, les convertir en clients.

L’evergreen content consiste à produire des articles indémodables permettant d’attirer des visiteurs dans la durée, c’est-à-dire bien longtemps après leur mise en ligne sur votre blog.

En effet, la date peut influencer le comportement des internautes. Si une date non récente est inscrite, ils pourront alors penser que votre contenu est obsolète. 

Aussi, l’evergreen content a souvent une visée pédagogique, destiné à informer et à apprendre des choses qui seront toujours d’actualité.

 Comment créer un contenu evergreen ?

1. Identifiez le bon type de contenu

Avant de rédiger vos contenus, sélectionnez votre thème avec soin. Grâce à votre outil d’analytics, étudiez les courbes de trafic, visite, temps de lecture, commentaire ou évaluation de vos articles de blog. Cela vous permettra de faire émerger deux types de thématiques :

  • Les sujets populaires
  • Les sujets d’intérêt constant

Il peut s’agir du sujet, mais aussi de la manière dont vous avez formulé votre titre (une question, un tuto), ou encore de votre style éditorial (une checklist, un pas à pas, un article d’opinion). Trouvez une variante du thème le plus populaire et des idées d’articles en relation.

Bien que la base de votre article soit la même, tentez de créer du contenu nouveau pour ne pas risquer un carton rouge de Google pour duplicate content.

2. Proposez des solutions pour vos clients

Une source intarissable de contenu intemporel se trouve aussi dans les problèmes que rencontrent vos clients.

Reprenez des commentaires sur vos articles, des mails de contact que l’on vous a envoyé ou interrogez-les directement par un sondage sur les réseaux sociaux.

3. Trouvez l’inspiration ailleurs

Cherchez les tendances en faisant de la veille sur des sites concurrents. Quels sont leurs meilleurs articles sur ce thème ? Regardez les types de posts qui fonctionnent le mieux sur les réseaux sociaux Enfin, analysez les volumes de recherche sur votre mot clé principal grâce à Google Trends.

4. Choisissez le bon format

Plusieurs formats sont possibles pour rédiger du contenu evergreen :

  • Articles de blog 
  • Guides 
  • Tutoriels 
  • Livres blancs 
  • Listes d’outils

5. Rédigez de manière intemporelle

Le style rédactionnel est également essentiel pour faire durer votre contenu dans le temps.

Ne faites pas référence à des événements d’actualité, parlez de périodes longues et ne mentionnez pas de marqueur temporel précis.