Qu'est-ce que vous aimeriez apprendre ?
Formations prises en charge...

Classement des réseaux sociaux en 2020

Quel est le classement des réseaux sociaux en 2020 en France et dans le monde ? Par nombre d’utilisateurs actifs ? Par audience ? Quels sont les plus téléchargés ? Et qu’en est-il des avantages et des inconvénients des réseaux sociaux, ont-ils changé nos modes de vie ?

Les réseaux sociaux sont devenus incontournables dans nos vies personnelle et professionnelle. On s’en sert au quotidien, c’est devenu un réflexe, parfois même une addiction, d’où les inconvénients inhérents à leur utilisation. Et au fur et à mesure du temps, les réseaux sociaux se multiplient et se spécialisent, prenant de plus en plus de place.

Classement des réseaux sociaux en 2020

Le top 20 des plateformes en 2020 (utilisateurs actifs)

  1. Facebook : 2,701 milliards d’utilisateurs actifs par mois
  2. YouTube : plus de 2 milliards
  3. WhatsApp : plus de 2 milliards
  4. Messenger : plus d’1,3 milliard
  5. WeChat / Weixin : 1,203 milliard
  6. Instagram : 1,082 milliard
  7. TikTok : 800 millions
  8. QQ : 694 millions
  9. Sina Weibo : 550 millions
  10. Qzone : 517 millions
  11. Reddit : 430 millions
  12. Pinterest : 416 millions
  13. Douyin : 400 millions
  14. Kuaishou : 400 millions
  15. Telegram – 400 millions
  16. Snapchat : 397 millions (estimation)
  17. Twitter : 326 millions (estimation)
  18. Douban : 320 millions
  19. LinkedIn : 310 millions
  20. Skype – 300 millions

Classement des réseaux sociaux : quel est le top 20 en 2020 ? En France et dans le monde ?

1- FACEBOOK

Avec ses 2,2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels à travers le monde, Facebook est sans nul doute le réseau social le plus populaire que le web ait connu actuellement. En France, le réseau social rassemble chaque mois plus de 38 millions d’utilisateurs.

Rien ne semble stopper sa croissance, grâce au rachat d’autres réseaux sociaux extrêmement populaires, parmi les plus utilisés au monde. Comme Instagram ou WhatsApp.  Autant de services qui aident le chiffre d’affaires de Facebook à continuer à croître lui aussi, 

2 – YOUTUBE

YouTube est le réseau social numéro 1 dans le partage et le visionnage de vidéos. Il a su fédérer une communauté de plus d’un milliard de personnes depuis son lancement en 2005.

3 – TWITTER 

Inventeur des #hashtags et spécialisé dans le partage de Tweets, courts messages pouvant être illustrés de photos, gifs, vidéos et liens, Twitter revendique 326 millions d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde.

4 – LINKEDIN

Avec ses 546 millions de comptes, Linkedin est le leader des réseaux sociaux dédié aux relations professionnelles.

5     – INSTAGRAM

Instagram est une application mobile avec partage de photos, images et vidéos. Le réseau lancé en 2010 s’est fait connaitre grâce à ses filtres et ses options de retouche. Depuis, il cartonne grâce à une autre fonctionnalité : les stories.

6     – PINTEREST

Créé en 2010, ce réseau social est dédié au partage de photos et de vidéos, mais sur un tableau thématique : les boards. Vous pouvez y épingler vos photos correspondant à un thème de votre choix : cuisine, mode, maison…

7     – TIKTOK

Lancée en 2016, TikTok est une application mobile permettant de prendre de courtes vidéos et d’y associer une musique, des enregistrements de films / sketchs ou des sons. L’application a fait le buzz en France en 2018 et est également très utilisée en Asie.

8 – SNAPCHAT

Snapchat  permet de partager des photos, des courtes vidéos avec filtres et de chatter sans laisser de traces car sa particularité est que la durée de vie d’un message est limité.

9 – SOUNDCLOUD

Soundcloud est dédié aux podcasts et à la musique. Lancé en 2007, cette plateforme permet d’écouter les musiques gratuites d’artistes plus ou moins connus.

10 – PERISCOPE

Periscope rachetée par Twitter, permet de diffuser des vidéos en direct. Elle est très utilisée dans le cadre du partage d’images en direct lors d’événements ou de manifestations.

11 – FLICKR

Avec ses dizaines de milliards de photos, Flickr est le plus important réseau social dédié au partage de photographies. Très apprécié des amateurs et professionnels pour trouver de l’inspiration, Flickr est souvent utilisé comme une banque d’images libres de droits.

12 – VIMEO

Concurrent de YouTube, Vimeo est une plateforme lancée en 2004 permettant de partagées des vidéos privées ou publiques auprès des utilisateurs.

13 – DAILYMOTION

Premier concurrent de YouTube dans le monde, Dailymotion est une plateforme permettant de diffuser et regarder des vidéos partagées à la fois par des influenceurs, des marques et des anonymes.

14 – REDDIT

Reddit est un site de partage de liens, statuts, mèmes, photos et vidéos qui font le buzz et l’actualité. Très populaire aux Etats-Unis, Reddit permet à ses utilisateurs de « upvoter » pour les éléments qui les font le plus réagir.

15 – TWITCH

Twitch est LE réseau social de gaming. Dédié au partage de vidéos de gaming en tout genre, Twitch permet également de relayer en direct des parties de presque n’importe quel jeu joué en ligne sur ordinateur ou via des consoles de jeu.

16 – WHATSAPP

Racheté par Facebook, WhatsApp est une application mobile gratuite permettant de passer des appels et d’envoyer des messages lorsque l’on dispose d’une connexion internet, depuis et vers n’importe quel pays du monde.

17 – LINE

Concurrent direct de WhatsApp, Line se démarque avec ses nombreuses galeries d’émoticônes et émojis animés qui font fureur en Asie.

18 – TENCENT QQ

Tencent QQ est aujourd’hui utilisé en Chine par les étudiants afin de créer des groupes de discussion. QQ rassemble chaque mois plus de 900 millions d’utilisateurs sur sa plateforme de messagerie.

19 – WECHAT

Dépassant le cadre d’une simple application de discussion instantanée, WeChat permet de commander un taxi, de faire des achats en ligne, de réserver dans un restaurant en payant via l’application. C’est aujourd’hui l’une des applications les plus utilisées par les Chinois avec près d’un milliard d’utilisateurs actifs par mois.

20 – QZONE

Créée en 2005, Qzone est la plus grande plateforme de réseau social en Chine. Il permet aux utilisateurs de télécharger des photos, de publier des vidéos et du streaming en direct, d’écrire des articles de blog, de jouer à des jeux… 

Classement des réseaux sociaux : l’audience en France

Chaque mois, Médiamétrie publie les estimations des usages des Français sur les sites internet et les applications mobiles (données : septembre 2019) :

  1. Facebook : 46,9 millions de visiteurs uniques par mois
  2. YouTube : 45,3 millions de visites uniques par mois
  3. Instagram : 28 millions de visites uniques par mois
  4. Whatsapp : 24,4 millions de visites uniques par mois
  5. Snapchat : 19,3 millions de visites uniques par mois
  6. LinkedIn : 16,8 millions de visites uniques par mois
  7. Twitter : 16,7 millions de visites uniques par mois
  8. Pinterest : 13 millions de visites uniques par mois

Les 5 applications les plus téléchargées en France sont :

  1. Facebook
  2. Messenger
  3. WhatsApp
  4. Instagram
  5. Snapchat

Quels sont les avantages et les inconvénients des réseaux sociaux ?

Les avantages

Garder contact

Les réseaux sociaux permettent de rester en contact ou de reprendre contact avec des amis éloignés, des rencontres de voyage, ou des voisins perdus de vue depuis longtemps.

Lutter contre l’isolement

Les réseaux sociaux peuvent être une bonne réponse à la solitude et à l’isolement pour éviter une rupture totale des liens sociaux. En permettant de communiquer sans bouger, les réseaux sociaux s’avèrent efficaces.

Des lieux de solidarité

Diffusion d’avis de recherche de personnes disparues, campagnes de don ou de soutien à des causes humanitaires, les réseaux sociaux sont devenus des outils puissants pour sensibiliser un grand nombre d’individus à l’action solidaire et écoresponsable.

Le réseautage d’affaires

Songez à vos contacts sur Facebook, Linkedin, Twitter. Des contacts qui ont des contacts qui ont des contacts. En les informant que vous êtes en quête d’un travail, vous multipliez vos chances à l’infini de dénicher votre futur employeur

Un accès accru à l’information

Avec l’arrivée massive des médias sociaux, nous avons un meilleur accès à l’information et la qualité de celle-ci est supérieure à ce que nous connaissions avant. Nous y avons accès beaucoup plus facilement, partout où nous allons.

Une meilleure ouverture sur le monde

Les réseaux sociaux nous mettent en contact avec des réalités différentes de la nôtre. Ils sont une tribune pour des causes importantes et cela nous permet de nous ouvrir sur le monde.

Les inconvénients

Des effets néfastes sur le sommeil

Le manque de sommeil est de plus en plus lié à une présence prolongée sur les écrans, notamment les réseaux sociaux. On observe un lien direct entre un manque de sommeil chronique, une humeur morose, une productivité moindre et une durée accrue passée dessus.

Une diminution de la productivité

Les médias sociaux nous incitent à être de plus en plus multitâches. Nous regardons souvent notre compte Facebook alors que nous sommes en train de travailler sur autre chose. On pourrait croire que cela nous permettrait d’accomplir deux choses en même temps, mais au contraire, notre concentration diminue et notre rythme de productivité baisse.

Des risques de dépression

La dépression guette, notamment les jeunes connectés 24/7 sur les réseaux sociaux. Ils se mettent une pression folle afin d’être disponibles 100 % du temps favorisant la dépression, les crises d’angoisse ou l’insomnie

Une mauvaise réputation professionnelle

Employeurs et chasseurs de têtes utilisent de plus en plus les réseaux sociaux pour dénicher des candidats et pour vérifier leur profil avant un entretien. Des candidats sont écartés à cause du contenu de leur profil : photos osées, récits de beuverie, remarques insultantes vis-à-vis de leur ex-employeur.

Intimidation et harcèlement en ligne

Le cyberharcèlement sur les réseaux sociaux est un problème qu’il ne faut pas prendre à la légère. Il peut revêtir plusieurs formes comme : la création de faux profils, l’usurpation d’identité, la diffusion de rumeurs infondées ou encore l’envoi de messages d’insultes.

Passer moins de temps de qualité avec ceux qu’on aime

Avec nos appareils mobiles, les réseaux sociaux sont désormais accessibles de partout. Il est donc très facile de vivre dans le virtuel et de ne pas vivre tout à fait le moment présent. Les dîners entre amis ou en famille, par exemple, sont souvent gâchés par les réseaux sociaux.

L’information relayée trop rapidement

L’information est accessible rapidement, mais il est très facile de diffuser soi-même sans le savoir toutes sortes de publications sans être experts sur un sujet particulier. Il se peut alors que l’information trouvée ne soit pas exacte, voire même carrément fake.

Sécurité et protection de la vie privée

Chacun de nos « J’aime » ou les vidéos que nous partageons sont analysés et vendus. C’est grâce aux métadonnées si des enchères publicitaires vous affichent la publicité d’un site que vous avez précédemment visité. De quoi se poser un certain nombre de questions quant à l’avenir de cette multitude d’informations collectée qui catalogue nos goûts, habitudes et opinions.

Quel impact ont les réseaux sociaux sur nos modes de vie ?

Comme on vient de le voir, les réseaux sociaux ont redessiné en quelques décennies notre rapport aux autres et au monde, dans notre façon de communiquer, de nous rencontrer, de nous informer mais aussi de travailler. Et comme pour tout, il y a évidemment des bons et des mauvais côtés à leur utilisation et leur influence.

La peur de rater quelque chose

Le succès des réseaux sociaux s’explique également par le syndrome « Fomo », pour « Fear of missing out ». En clair, la peur de rater quelque chose. Il se passe toujours quelque chose sur les réseaux et on devient rapidement accro à cette course à la nouveauté, désireux de connaître la moindre information comme si c’était vital.

Si vous êtes un créateur ou influenceur qui utilisez la viralité des réseaux pour développer votre notoriété ou votre business, la dépendance est là aussi extrême. Interagir avec ses followers y est très simple et rapide, vous êtes donc toujours incité à revenir pour lire les commentaires.

Les réseaux ont donc changé notre paysage culturel et notre mode de vie, et les jeunes générations sont les plus touchées.

Quelle influence ont les réseaux sociaux sur les jeunes ?

Cette vie digitale a des influences considérables sur le mental des jeunes. Tout ce qui se trouve sur la toile est virtuel, mais à cause d’une utilisation quotidienne trop importante, certains mêlent fiction et réalité. Les réseaux sociaux ont complètement bouleversé le mode de vie des jeunes d’aujourd’hui qui préfèrent passer leur temps sur les réseaux sociaux plutôt qu’à étudier ou même à sortir.  Ces heures de scroll entravent surtout les facultés de concentration.

Les réseaux sociaux : le mal-être de la jeunesse actuelle ?

En dehors de cette influence qui vire à l’addiction, les réseaux sociaux peuvent également être source de danger pour les jeunes. Beaucoup ont déjà été :

  • Victimes d’insultes, de mensonges ou de rumeurs
  • Choqués par certains contenus à caractère sexuel, violents, racistes
    ou homophobes

Le cyberharcèlement peut être très grave car il n’est malheureusement pas rare que des adolescents harcelés en ligne se suicident.

Que sont la portée organique et la portée payante ?

La portée organique représente le nombre total de personnes ayant vu vos publications par le biais d’une distribution non payante. Il s’agit uniquement des personnes qui aiment votre page.

La portée payante correspond au nombre total de personnes ayant vu votre publication suite à une publicité. Grâce à ces publicités sponsorisées, vous touchez le public que vous définissez vous-même.

Les termes « organic reach » et « paid reach » sont souvent utilisés pour démontrer le succès des publications et des publicités sur Facebook. Mais sur Google aussi, ou d’autres médias sociaux comme LinkedIn et Twitter, il est question de portée organique et payante.

La portée organique et la portée payante ne sont pas contradictoires. Il ne faut pas choisir entre l’une ou l’autre. Le fait est que, de nos jours, la portée organique est moins grande qu’avant. Mais vous pouvez l’améliorer… via une portée payante et une bonne campagne.

Le paiement dépend du média que vous publiez et, dans la plupart des cas, les publicités supportent le CPC commun (coût par clic).

Les médias sociaux organiques aident à rassembler suffisamment de fans pour que les médias sociaux payants puissent vendre et faire de la publicité. En effet, les publications sur les médias payants sont conçues pour être vues par des fans spécifiques ayant des intérêts pour vos produits. C’est ainsi que les conversions sont réalisées.